Canadiens de Montréal

«Les Canadiens sont à une blessure de faire vraiment pitié»

Publié | Mis à jour

À moins de 48h du lever de rideau de la saison 2021-2022 des Canadiens de Montréal, les doutes sont nombreux quant à la formation partante de Dominique Ducharme. L’ex-défenseur de la LNH Alexandre Picard a exprimé ses craintes dans le cadre du segment Le show, lors de l’émission JiC, lundi soir.

«Je suis surpris de voir Brett Kulak évoluer en compagnie de Jeff Petry. Même chose pour le duo formé d’Alexander Romanov et de Chris Wideman. On est à une blessure de faire vraiment pitié», a martelé Picard. 

Les nombreuses blessures ont été au cœur de ce camp d’entraînement ayant comme répercussion un manque de chimie et de progression lors du calendrier présaison.

«Plusieurs joueurs n’ont pas eu la chance de jouer en raison des blessures et lorsqu’ils reviendront, ils auront besoin d’une période d’adaptation. Notamment pour Mike Hoffman et Joel Edmundson. Il y a beaucoup de points d’interrogation au sein du vestiaire des Canadiens», d’ajouter Picard, peu confiant en vue du mois d’octobre, lui qui s’attend à ce que le Tricolore peine à maintenir une fiche de ,500.

L’arrivée de Brooks

Les attentes étaient élevées envers le choix de premier tour du CH en 2017, Ryan Poehling. Selon plusieurs, il n’a pas réussi à s’imposer comme un élément indispensable à l’état-major montréalais et le poste de quatrième centre resterait à prendre.

«Poehling n’a pas démontré qu’il pouvait bien jouer dans son territoire. Son éthique de travail m’a déçu. C’est évident que l’arrivée d’Adam Brooks est directement liée au fait que Ryan n’a pas fait le boulot», aux dires de l’ancien choix de premier et de deuxième tour des Sénateurs d’Ottawa, Mathieu Chouinard.

Voyez l’extrait complet dans la vidéo ci-dessus.