Crédit : Photo AFP

MLB

Les Braves limitent les Brewers

Publié | Mis à jour

Les lanceurs des Braves d’Atlanta ont complètement ligoté les frappeurs des Brewers de Milwaukee pour offrir un gain de 3 à 0 aux leurs, lundi au Truist Park.

Ian Anderson (1-0), l’artilleur partant de la formation de la Géorgie, a réussi sa part de travail avec succès, lui qui a seulement accordé trois coups sûrs en cinq manches de travail, en plus de retirer six adversaires sur des prises. Il s’est ainsi mérité la victoire. 

Jesse Chavez, Tyler Matzek, Luke Jackson et Will Smith ont assuré la relève à Anderson, eux qui ont chacun lancé pendant une manche, accordant deux coups sûrs et un but sur balles en tout, en plus de passer trois adversaires dans la mitaine. Smith a signé son deuxième sauvetage des séries éliminatoires.

«Ils ont été impressionnants, a déclaré le gérant des Braves, Brian Snitker, au micro du réseau TBS, après la partie, à propos de ses lanceurs. Les partants ont été très forts, ils nous ont offert trois solides débuts de partie. L’enclos des releveurs a tellement été bon et il l’est depuis un bon moment.»

En attaque, un circuit de Joc Pederson en cinquième manche a été suffisant pour les favoris de la foule. Des simples de Travis D’Arnaud et Dansby Swanson leur avaient permis de se positionner sur les coussins préalablement à la frappe de Pederson, qui les a poussés au marbre.

«C’est ce qui arrive quand on fait partie d’une formation où tous les joueurs peuvent faire mal, a mentionné Pederson. Ça met un peu plus de pression sur les lanceurs. Ils savent que s’ils font une seule erreur de la première à la neuvième manche, la balle peut quitter le terrain à n’importe quel moment. C’est plaisant de faire partie de ça.»

Adrian Houser (1-1) est le lanceur des Brewers qui a accordé cette longue balle, et donc, qui a vu la défaite s’ajouter à sa fiche. Le partant des visiteurs, Freddy Peralta, avait permis cinq frappes en lieu sûr et un but sur balles, en quatre manches de travail, avant de céder sa place. Il avait aussi retiré cinq adversaires sur des prises.

Les Brewers feront face à l’élimination, mercredi, lors du quatrième duel, toujours en Géorgie. Dans le cas d’une victoire des Brewers, les deux formations retourneraient à Milwaukee pour la tenue d’un match ultime.