Crédit : AFP

LNH

Un talentueux Québécois placé au ballottage

Publié | Mis à jour

Le Québécois Alex Barré-Boulet n’a pas assez convaincu l’état-major du Lightning de Tampa Bay, qui a placé son nom au ballottage dimanche.

Jamais repêché, le joueur de centre de 24 ans ne s’est pas démarqué sur la feuille de pointage en matchs préparatoires, n’ayant inscrit qu’un but en quatre rencontres. 

Depuis trois saisons, Barré-Boulet domine la Ligue américaine de hockey, ayant terminé deux fois parmi les 10 meilleurs pointeurs du circuit. En carrière avec le Crunch de Syracuse – qu’il rejoindra s’il n’est pas réclamé par une autre formation –, il a amassé 136 points en 144 parties, ce qui lui a valu une audition de 15 matchs avec le grand club l’an dernier.

Le natif de Montmagny a enfilé trois fois l’aiguille avec le Lightning, mais n’a joué aucun match en séries éliminatoires.

Plusieurs partisans des Canadiens ont déjà exprimé leur désir de voir Barré-Boulet poursuivre sa carrière à Montréal. Par contre, plusieurs équipes auront la chance de le réclamer avant le CH. 

Par ailleurs, l’attaquant québécois Mavrik Bourque a été coupé du camp d’entraînement des Stars de Dallas et se rapportera aux Cataractes de Shawinigan. Le joueur de 19 ans a été le choix de première ronde (30e au total) de l’équipe au repêchage de 2020.

Plusieurs autres noms intéressants 

Dans la liste des noms soumis au ballottage dimanche, on retrouve également ceux des Québécois Zachary Fucale (Capitals de Washington), Frédérik Gauthier (Devils du New Jersey) et Maxime Lajoie (Hurricanes de la Caroline).

De surprenants vétérans ont rejoint le groupe, notamment les défenseurs Travis Hamonic (Canucks de Vancouver) et Andrej Sustr (Lightning), les attaquants Kyle Turris (Oilers d’Edmonton), Michael McCarron (Predators de Nashville) et Josh Leivo (Hurricanes) ainsi que le gardien des Blackhawks de Chicago Malcolm Subban.

Aucun joueur placé au ballottage la veille n’a été réclamé par une autre formation de la ligue.