Crédit : MARTIN ALARIE / JOURNAL DE MONTREAL /

LHJMQ

Oleksiy Myklukha se fait des ennemis à Drummondville

Publié | Mis à jour

Les partisans de l’Armada de Blainville-Boisbriand pourraient avoir trouvé leur nouvelle coqueluche, le Polonais Oleksiy Myklukha, qui a inscrit un tour du chapeau dans une victoire de 6 à 3 aux dépens des Voltigeurs, dimanche après-midi, à Drummondville.

Utilisé à toutes les sauces, le joueur de centre de 18 ans a marqué deux fois en avantage numérique, mais aussi alors qu’un de ses coéquipiers prenait place au cachot. Il a complété son triplé à mi-chemin en deuxième période.

Myklukha, qui a ajouté une mention d’aide dans ce match, compte huit points en seulement cinq matchs cette saison. L’ancien des Huskies de Rouyn-Noranda n’avait pas eu beaucoup d’occasions de se faire remarquer en Abitibi-Témiscamingue et il a déjà devancé son meilleur total de buts en une saison avec cinq réussites avec l’Armada.

Simon Pinard a été élu la première étoile de la rencontre pour s’être fait complice de quatre filets des siens. Charles Boutin, Miguël Tourigny et Zachary Roy ont aussi trouvé le fond du filet, chassant le gardien Francesco Lapenna de la rencontre après 44 minutes de jeu.

Charles-Édward Gravel a bloqué 26 des 29 rondelles dirigées dans sa direction, cédant notamment deux fois devant Tyler Peddle.

L’Armada est l’une des deux équipes de la Ligue de hockey junior majeur du Québec à être toujours invaincue cette saison.

Gascon toujours sur le banc

Pour un deuxième match consécutif, la gardienne Ève Gascon regardait l’action du bout du banc à Gatineau, mais cette fois, les Olympiques ont eu le meilleur sur les Huskies 6 à 4.

C’est Emerik Despatie qui était encore devant la cage. Le portier de 18 ans a accordé quatre filets sur 29 lancers, cédant devant Alex Arsenault et Jérémie Minville en première période.

Les Olympiques ont commencé à aider leur gardien par la suite, marquant trois fois sans réplique. Gatineau a gardé l’ascendant au troisième vingt, grâce à deux filets de Kieran Craig, dont le but d’assurance dans un filet désert.

Antonin Verreault a amassé trois mentions d’aide pour l’équipe locale.

Festival offensif en Estrie

À Sherbrooke, huit buts ont été inscrits en deuxième période seulement, quatre de chaque côté, mais c’est le Phoenix qui a eu l’avantage, l’emportant 7 à 5 face aux Cataractes de Shawinigan.

L’équipe locale avait perdu le gardien Jakob Robillard en fin de deuxième période après que celui-ci eut subi une blessure. Son remplaçant, Mathys Routhier, a rapidement accordé un but, mais a ensuite été solide en troisième période pour permettre au Phoenix de l’emporter.

Avec trois points dans cette rencontre, le capitaine Xavier Parent a amassé sept points à ses deux derniers matchs.