Crédit : AFP

NFL

Les Falcons l’emportent à Londres

Publié | Mis à jour

À leur seconde visite outre-mer, les Falcons d’Atlanta ont connu plus de succès en ayant le meilleur sur les Jets de New York par la marque de 27 à 20, dimanche, devant une foule britannique conquise au Tottenham Hotspur Stadium.

Dans cet amphithéâtre qui accueille habituellement les puissants Spurs au soccer, c’est le quart-arrière Matt Ryan qui a fait sa loi en décochant deux passes de touché en première moitié de rencontre.

Sur deux verges, le vétéran de 36 ans a d’abord trouvé Kyle Pitts pour le majeur en toute fin de premier quart. Ryan a repris là où il avait laissé après la courte pause, trouvant cette fois-ci Hayden Hurst sur 17 verges à l’orée de la zone payante.

En passant à Olamide Zaccheaus en fin de rencontre, le pivot de 36 ans est devenu le septième quart-arrière de l’histoire de la NFL à compléter 5000 remises. Parmi les joueurs actifs, seuls Tom Brady et Ben Roethlisberger ont atteint ce plateau.

Les Jets ont tenté une remontée en fin de rencontre, s’approchant même à trois points des Falcons. Ty Johnson et Michael Carter, sur de courtes courses, ont franchi la zone des buts pour des touchés, mais un majeur de Mike Davis avec 2 min 19 s à compléter au match a mis Atlanta hors de portée.

À leur précédente visite en Grande-Bretagne, en octobre 2014 au Wembley Stadium, les Falcons avaient échappé de peu un gain face aux Lions de Detroit, qui l’avaient emporté 22 à 21.

Dimanche prochain, les Jaguars de Jacksonville recevront la visite des Dolphins de Miami au Tottenham Hotspur Stadium de Londres.