Crédit : AFP

Golf

Jin Young Ko égalise un record vieux de 16 ans

Publié | Mis à jour

La Sud-Coréenne Jin Young Ko a joué une ronde d’une soixantaine de frappes pour la 14e fois consécutive, dimanche, à West Caldwell, à la coupe Cognizant Founders, égalisant ainsi un record établi il y a 16 ans par Annika Sorenstam.

L’athlète de 26 ans a d’ailleurs réalisé un double exploit, elle qui a terminé au sommet du classement du tournoi se déroulant au New Jersey avec une fiche cumulative de 266 (-18). Elle a calé six oiselets et commis un boguey pour remettre une carte de 66 (-5) dans une compétition où elle a pris les devants dès le jour 1.

En remportant cette épreuve, Ko a rejoint Nelly Korda comme étant une des deux seules golfeuses à avoir remporté trois titres sur le circuit de la LPGA cette saison.

Elle retournera dans sa contrée natale la semaine prochaine pour prendre un petit congé, puis participera au Championnat BMW Ladies, présenté en Corée du Sud, la semaine suivante pour tenter d’éclipser le record de Sorenstam.

L’Allemande Caroline Masson a été la plus proche poursuivante de Ko. Elle a retranché sept coups à la normale de 71 pour grimper de quatre positions au classement par rapport à la veille et s’installer à quatre frappes de la meneuse, au deuxième échelon.

L’Américaine Elizabeth Szokol s’est quant à elle emparée du troisième rang en vertu d’une fiche cumulative de 273 (-11). Un double boguey et un boguey aux quatrième et cinquième fanions l’ont lourdement handicapée durant sa journée finale.

La Canadienne Brooke M. Henderson a terminé son après-midi de travail en remettant une carte sur la normale 71 pour régresser de deux places au classement et terminer le tournoi à égalité en 13e position avec un total de 278 (-6).

Sungjae Im s’illustre

Chez les hommes, au Shriners Children’s Open, sur le terrain de Las Vegas, le Sud-Coréen Sungjae Im a connu un fulgurant parcours final pour grimper de cinq échelons au classement et s’emparer du titre.

Le golfeur de 23 ans a connu une journée parfaite ponctuée de neuf oiselets pour terminer le tournoi en présentant un cumulatif de 260 (-24), soit quatre frappes de moins que son plus proche poursuivant.

Im a entre autres profité des largesses du meneur de la veille, Adam Schenk, qui a remis une carte 70 (-1) pour laisser un goût amer à son aventure au Nevada. Celui-ci a ultimement fini au troisième rang, à égalité avec l’Australien Marc Leishman et le Slovaque Rory Sabbatini. La deuxième place a été décernée à l’Américain Matthew Wolff.

Le Canadien Adam Hadwin a quant à lui bien terminé la fin de semaine avec cinq oiselets et un boguey pour remettre un dossier total de 266 (-18), bon pour terminer à égalité avec Lanto Griffin au sixième rang.