Crédit : AFP

NFL

Brady se moque des Dolphins

Publié | Mis à jour

Au Raymond James Stadium, le pivot Tom Brady et les Buccaneers de Tampa Bay ont humilié les Dolphins de Miami en les foudroyant par la marque de 45 à 17.

L’athlète de 44 ans a aisément fait payer le prix à la défensive adverse, lui qui a réussi 30 de ses 41 tentatives de passes, pour 411 verges, en plus de distribuer le ballon cinq fois pour un majeur.

Le receveur Antonio Brown a été sa cible favorite, lui qui a capté sept ballons, dont deux pour un touché, totalisant 124 verges. Mike Evans a aussi profité des exploits de son pivot, récupérant six lancers pour 113 verges, en plus de croiser la zone des buts à deux occasions.

La défensive de l’équipe locale s’est aussi bien amusée en réalisant une interception, en plus de recouvrer un ballon échappé.

Ailleurs dans la NFL

Au Minnesota, les Vikings ont résisté aux assauts des Lions de Detroit et l’ont emporté 19 à 17. Les Lions représentent l’une des deux seules équipes de la NFL qui n’ont toujours pas goûté à la victoire en 2021.

À Jacksonville, l’autre formation toujours sans gain après cinq semaines d’activités, les Jaguars, a baissé pavillon 37 à 19 devant les Titans du Tennessee.

À Cincinnati, un placement de 49 verges de Mason Crosby en prolongation a permis aux Packers de Green Bay de venir à bout des Bengals au compte de 25 à 22.