MLB

Un grand défi se dresse devant les Rays

Publié | Mis à jour

Une ambiance du tonnerre risque d’être présente au Fenway Park, dimanche, alors que la série de division entre les Rays de Tampa Bay et les Red Sox de Boston est égale 1 à 1.

Les passionnés partisans des Red Sox sont d’ailleurs galvanisés à la suite de la victoire de 14 à 6 obtenue, vendredi soir, en Floride (voyez les faits saillants dans la vidéo ci-dessus). Si Boston peut frapper ne serait-ce que la moitié des 20 coups sûrs obtenus lors de ce match, les gradins se transformeront en véritable festival.  

«On sait que le stade sera rempli avec de fantastiques partisans, nous avons hâte de vivre ce défi et cette adversité, a assuré le receveur des Rays Mike Zunino, cité sur le site web du baseball majeur. Si nous allons là-bas et nous nous regroupons en jouant notre style de jeu habituel, nous serons corrects.»

Après avoir alloué cette vingtaine de coups sûrs, dont cinq circuits, les lanceurs des Rays devront évidemment mieux faire. Le gérant Kevin Cash a toutefois préféré donner le crédit aux frappeurs des Red Sox au lieu de fustiger ses propres joueurs.

«Nous savions en abordant cette série que les Red Sox ont une offensive très talentueuse, a dit Cash. Ils ont simplement été en mesure d’avoir de bonnes présences au bâton de façon consécutive et avec des gars sur les sentiers.»

Souvenirs effacés de 2004 

Dans les faits, les Rays sont devenus seulement la première équipe depuis 2004 à permettre au moins 20 balles frappées en lieu sûr dans un match des séries éliminatoires du baseball majeur. À l’époque, les Red Sox étaient ceux qui avaient alloué 22 coups sûrs aux Yankees de New York dans une défaite de 19 à 8, justement au Fenway Park, lors du troisième match de la série de championnat de la Ligue américaine. Ce cuisant revers n’avait toutefois pas empêché les Red Sox de remporter la Série mondiale pour une première fois en 86 ans cette saison-là.

Les Rays doivent justement effacer complètement la partie de vendredi et reprendre leur route vers la conquête désirée.

Pour y arriver, la formation floridienne devra notamment contenir J.D. Martinez, qui a souligné son retour au jeu avec quatre coups sûrs, dont une importante longue balle de trois points, vendredi. Kike Hernandez a fait encore mieux pour les Red Sox avec cinq coups sûrs en six présences au bâton. Un circuit, certes, mais aussi trois doubles, entre autres.

- Drew Rasmussen est le partant annoncé pour les Rays, dimanche. Devant la foule du Fenway Park, c’est par ailleurs Nathan Eovaldi qui se dirigera au monticule en premier, sous les applaudissements, dans l’uniforme des Red Sox.