Canadiens de Montréal

Mauvais commentaires: la solution de Samuel Montembeault

Publié | Mis à jour

Le gardien québécois Samuel Montembeault aura inévitablement un rôle plus important à jouer pour le Canadien de Montréal en raison de l’absence de Carey Price, qui a fait appel au programme d’aide de la LNH et de l’Association des joueurs.

«Je ne souhaite du malheur à personne évidemment, mais je dois prendre cette opportunité et démontrer que je peux être le deuxième gardien», a commenté Montembeault, samedi matin, en vidéoconférence. 

«Que Carey soit là ou non, l’objectif est de donner une chance à l’équipe de gagner à chaque match», a poursuivi le gardien de 24 ans, qui devrait servir d’auxiliaire à Jake Allen pour entamer la saison, le mercredi 13 octobre contre les Maple Leafs, à Toronto.

À propos de la situation de Price, le Québécois a salué le courage du célèbre numéro 31.

«Quand on a besoin d’aide, c’est important d’aller en chercher, a noté Montembeault. Je suis confiant qu’il va revenir encore plus fort.»

Concernant la pression du marché montréalais pour un gardien, le jeune homme ne s’en fait pas trop.

«Je suis excité de pouvoir jouer pour le Canadien, a reconnu celui qui attend maintenant son nouveau masque de gardien à l’effigie du Tricolore. J’ai seulement à bien performer et comme ça, il n’y aura pas de mauvais commentaires.»