Crédit : dailyadvent.com

LNH

Le premier trio du Kraken plus prêt que jamais

Publié | Mis à jour

Le premier match de l’histoire du Kraken de Seattle dans la Ligue nationale de hockey est à nos portes.

Le Kraken, qui a conclu son calendrier préparatoire avec quatre victoires en six matchs, prend ainsi le chemin de Las Vegas, où il se mesurera aux Golden Knights, mardi.

Il s’agit là d’un grand test pour l’équipe d’expansion qui ne regorge pas de vedettes. Loin de là.

En l’absence du Québécois Yanni Gourde, qui se remet d’une intervention chirurgicale à une épaule, le premier trio du Kraken est, à titre d’exemple, composé de Jaden Schwartz, Jared McCann et Jordan Eberle.

«Je le connais depuis que j'ai 10 ans, a révélé Eberle, à propos de Schwartz, dans un texte publié sur le site web de la LNH. Même avant le camp, nous tentions de travailler quelques aspects du jeu ensemble. Nous essayons de bâtir une chimie.»

Les deux attaquants originaires de la Saskatchewan, dont les familles sont plutôt proches, comptent présentement sur McCann, au centre, pour les alimenter.

«Je n'ai jamais joué avec lui auparavant, mais il est très talentueux, a dit Schwartz en parlant de McCann. On peut voir qu'il lit bien le jeu. Il est très rapide et c'est un gars qui peut générer de l'attaque.»

«Tout se passe bien jusqu'ici, a ajouté Schwartz, qui a d’ailleurs inscrit trois buts et deux mentions d’aide en quatre rencontres préparatoires. Ce sont des joueurs intelligents, mais ils font également les petites choses de la bonne façon comme foncer au filet. J'aime vraiment ce que je vois. Je suis excité de jouer avec eux.»

Grubauer devant la cage

Au-delà des attaquants, le Kraken devra miser sur une bonne défensive et un gardien en grande forme pour espérer gagner sa part de matchs. Lors de la dernière partie préparatoire, Philipp Grubauer a d’ailleurs réalisé 38 arrêts pour blanchir les Canucks de Vancouver, dans un gain de 4 à 0, mardi.

«Nous n'avons pas de Nathan MacKinnon ou de Mikko Rantanen, remarquait d’ailleurs lui-même Grubauer, faisant allusion à ses anciens coéquipiers de l’Avalanche du Colorado, après ce jeu blanc contre les Canucks. Nous nous devons de jouer en unité de cinq, notre succès repose sur le soutien de nos défenseurs.»

Forcément, la pression repose également sur les épaules des gardiens, Chris Driedger étant l’adjoint de Grubauer.

Cinq matchs à l’étranger

Pour ajouter au défi qui attend le Kraken pour le début de la saison, il est à noter que l’équipe disputera ses cinq premiers matchs à l’étranger. Après Vegas, le club de Seattle visitera, dans l’ordre, les Predators de Nashville, les Blue Jackets de Columbus, les Flyers de Philadelphie et les Devils du New Jersey.

La première rencontre entre le Kraken et le Canadien de Montréal est par ailleurs prévue le 26 octobre, à Seattle, ce qui sera seulement la deuxième rencontre à domicile de la saison pour l’équipe d’expansion.

Le match du mardi 12 octobre entre le Kraken et les Golden Knights sera diffusé dès 22h sur les ondes du réseau TVA Sports.