Crédit : AFP

LNH

La patience: la clé du succès pour les Red Wings

Publié | Mis à jour

Les Red Wings de Detroit ont assurément du chemin à faire s’ils veulent retrouver le statut de prétendant à la coupe Stanley, mais si l’organisation se montre patiente, l’avenir sera rayonnant.

Depuis qu’il a pris les rênes de l’organisation à titre de directeur général en 2019, Steve Yzerman a beaucoup misé sur la jeunesse et le développement à partir du repêchage.

Parmi la myriade de jeunes dont l’avenir est prometteur, on retrouve au sommet de la liste le nom de l’attaquant Lucas Raymond. L’ailier gauche a été repêché au quatrième rang de l’encan 2020 de la Ligue nationale de hockey (LNH) et il a certainement fait sa marque au camp d’entrainement de l’organisation du Michigan.

Âgé de seulement 19 ans, le Suédois pourrait retourner dans son pays pour disputer une saison supplémentaire au sein de la Ligue élite de Suède pour continuer à prendre de la maturité, mais son style de jeu est adapté au hockey de haut niveau du circuit.

«Il joue bien dans les deux sens de la patinoire, avait dit l’entraîneur-chef de l’équipe, Jeff Blashill, au site web de la LNH, il y a quelque temps. Ces joueurs sont facilement transférables, car ils savent comment créer de l’offensive efficacement.»

À l’arrière

En défense, une des pièces maitresses du plan d’Yzerman est certainement nommée Moritz Seider. L’arrière droitier a reçu le prix du meilleur défenseur dans la ligue suédoise en 2021. Choisi au sixième rang du repêchage de 2019, il ne fait qu’impressionner depuis ses débuts chez les professionnels. Avec les Griffins de Grand Rapids, dans la Ligue américaine, en 2019-2020, l’Allemand a produit 22 points en 49 rencontres.

Le DG a également profité de l’été pour mettre la main sur un gardien de but d’avenir en Alex Nedeljkovic. L’Américain était en lice pour remporter, à 25 ans, le trophée Calder, remis à la meilleure recrue de l’année, en 2021. Il a été défait par la jeune sensation du Wild du Minnesota, Kirill Kaprizov, mais Yzerman a sauté sur lui, faisant son acquisition des Hurricanes de la Caroline en retour d’un choix de troisième tour en 2021 et du Québécois Jonathan Bernier.

Dernier test

Les Wings étaient de passage à Buffalo, samedi après-midi, pour y affronter les Sabres dans le cadre de leur dernier match préparatoire. Ils ont essuyé un revers de 3 à 1, mais Nedeljkovic a tout de même repoussé 35 des 37 tirs dirigés vers lui.

«Il s’est fait tester à profusion, surtout en première moitié de partie, a commenté Blashill, au site de la LNH. Il a bien joué pour nous, je crois qu’il voyait bien la rondelle.»