Football universitaire RSEQ

Une fin de match prodigieuse pour Sherbrooke

Publié | Mis à jour

Tenus à distance de la zone des buts pendant les trois premiers quarts de leur match face aux Redbirds de l’Université McGill, le Vert & Or a explosé en fin de rencontre pour l’emporter 21 à 13, samedi après-midi, au stade de l’Université de Sherbrooke.

Les visiteurs ont pris les devants 13 à 6 grâce à un placement au début du dernier engagement. Sherbrooke avait alors absolument besoin d’un majeur dans les 12 dernières minutes pour revenir dans la rencontre.

Anthony Robichaud a trouvé Emilio Jaimes Leclerc sur 10 verges dans la zone payante et après la conversion du botteur Louis Tardif, Sherbrooke a pu s’asseoir dans le siège du conducteur avec une priorité d’un seul point.

Une interception d’Olivier Joly, l’une des quatre subies dans ce match par Dimitrios Sinodinos, a empêché McGill de répliquer aussitôt et deux séries à l’attaque plus tard, les Verts ont assuré leur victoire grâce à un touché de Pier-Olivier Cadoret sur une longue course de 40 verges, faisant sauter de joie tous ses coéquipiers sur les lignes de côté.

Dans la défaite, Sinodinos a converti la moitié de ses 52 tentatives de passe, pour des gains aériens de 393 verges. De son côté, Robichaud a rejoint 21 fois ses receveurs pour 179 verges, étant également victime de trois larcins.

Cette victoire de Sherbrooke (2-4) permet à l’équipe de rester devant McGill (1-5) au classement. Les Redbirds avaient obtenu leur seul gain de la campagne face au Vert & Or, à la deuxième semaine d’activités.