Crédit : John Morris / Agence QMI

LCF

Les revirements coulent le Rouge et Noir

Publié | Mis à jour

Les Argonauts ont profité des nombreux revirements du Rouge et Noir d’Ottawa pour inscrire 27 points au troisième quart, mercredi à Toronto, et ainsi prendre la mesure de leurs adversaires au compte de 35 à 16.

À son troisième match dans la Ligue canadienne de football (LCF), Caleb Evans a eu du mal à trouver ses receveurs. S’il a complété 56,1 % de ses passes pour 334 verges, il a été victime de trois interceptions, dont deux au troisième engagement qui ont ramené dans la zone des buts pour un touché par Dexter McCoil et Chris Edwards.

Les favoris locaux s’étaient mis en marche avec un premier revirement de leurs adversaires, moins de quatre minutes avant la fin de la première demie. Dion Pellerin a en effet bloqué un botté de dégagement que Dejon Brissett a recouvré pour le touché.

D.J. Foster et Damion Jeanpiere ont réussi les autres touchés des Argonauts en captant des passes de Mcleod Bethel-Thompson. Le quart a rejoint ses coéquipiers 15 fois en 221 tentatives pour 181 verges, deux majeurs et une interception.

Les Argos prennent ainsi seuls le premier rang de l’Association de l’Est en vertu d’une fiche de 5-3 bonne pour 10 points. Ottawa demeure pour sa part au dernier échelon, à 2-6, soit deux derrière les Alouettes de Montréal.

Le club de la capitale canadienne a d’ailleurs rendez-vous avec les Moineaux dès lundi après-midi, au Stade Percival-Molson.