Crédit : AFP

MLB

Jayce Tingler paie pour la débâcle des Padres

Publié | Mis à jour

Après un début de saison à la hauteur des attentes, les Padres de San Diego se sont écrasés au courant de l'été. Résultat: le gérant Jayce Tingler a payé pour ces insuccès, étant relevé de ses fonctions mercredi.

Tingler, qui en était à une première expérience à titre de gérant dans les ligues majeures, s’est joint à l’organisation en octobre 2019. Au cours de la saison 2020 écourtée, il a mené l’équipe à une participation aux éliminatoires en vertu d’une fiche de 37-23, mais il n’a pas été en mesure d’éviter une élimination en six parties devant les Dodgers de Los Angeles.

«Jayce a accompli beaucoup au cours de ses deux saisons avec les Padres, menant notre équipe à travers une pandémie sans précédent et dans les séries éliminatoires pour la première fois en 15 ans. J'ai un immense respect pour lui en tant qu'entraîneur, collègue et ami», a tout d’abord vanté le directeur général A.J. Preller dans un communiqué.

«Après beaucoup de réflexion au cours des dernières semaines, nous avons estimé qu'un changement était nécessaire à ce moment-là pour finalement atteindre notre potentiel de champions», a-t-il ensuite clarifié.

En deçà des attentes

Avec des acquisitions importantes pendant la saison morte, marquée notamment par le contrat monstrueux de 14 ans et de 340 millions $ signé par Fernando Tatis fils, les attentes étaient très élevées cette saison. Et jusqu’au 11 août, une participation aux éliminatoires semblait presque acquise. La formation a toutefois montré le pire rendement du baseball majeur par la suite pour terminer au troisième rang de la section Ouest de la Ligue nationale avec un dossier de 79-83.

Tingler montre ainsi une fiche globale de 116-106 aux rênes des Padres.