Crédit : AFP

LNH

Une nouvelle combinaison gagnante chez les Islanders?

Publié | Mis à jour

La saison régulière de la Ligue nationale de hockey (LNH) ne commencera que la semaine prochaine, mais chez les Islanders de New York, l’entraîneur-chef Barry Trotz pourrait avoir flairé une bonne affaire en réunissant les vétérans Zach Parise et Jean-Gabriel Pageau au sein de son troisième trio.

Les deux hommes ont évolué en compagnie d’Oliver Wahlstrom récemment, entre autres durant le match préparatoire de samedi, une défaite de 2 à 1 en prolongation contre les Devils du New Jersey. Même si l’enjeu était minime, Parise semble avoir apprécié son expérience aux côtés du joueur francophone reconnu pour la qualité de son jeu défensif.

«L’une de ses forces, c’est à quel point il est intelligent en tant que hockeyeur, grâce à sa façon de contrôler la rondelle dans chaque zone, a expliqué l’ancien du Wild du Minnesota au quotidien Newsday. Là, je pense qu’on aurait aimé passer un peu plus de temps en territoire offensif, mais en jouant avec lui, nous en apprenons beaucoup sur l’un et l’autre. On voit à quel endroit l’autre gars aime se placer sur la patinoire.»

«Je pense que ce sera mieux. On se soutiendra sur toute la surface de jeu», a-t-il renchéri.

Nouveau départ

Avec les Insulaires, Parise souhaite construire de nouvelles bases pour la suite de sa carrière. Ayant vu le Wild racheter son entente le 13 juillet, il a signé un pacte d’un an avec l’organisation new-yorkaise plus de deux mois après la fin de son association au Minnesota. Le patineur de 37 ans semble afficher l’enthousiasme d’une recrue en dépit de son large vécu dans la LNH.

«Je crois que tout le monde l’est. Vous voulez arriver à la saison régulière le plus tôt possible. Cela dit, nous savons tous que les parties hors-concours sont précieuses. Elles vous donnent une dernière chance de jouer du hockey d’été et de retrouver le rythme requis. On peut ainsi être à l’aise en jouant physiquement», a-t-il commenté.

En 2020-2021, l’ailier s’est contenté de 18 points, dont sept buts, en 45 matchs. Il lui restait quatre ans à écouler à son contrat précédent dont la valeur totale était de 98 millions $ pour 13 ans.