Crédit : AFP

Tennis

Marino s’incline en qualifications

Publié | Mis à jour

La Canadienne Rebecca Marino s’est inclinée en phase de qualification au tournoi d’Indian Wells, mardi. La Polonaise Magdalena Frech, 106e au monde, a défait la représentante de l’unifolié par un score de 6-3, 4-6 et 6-3.

Marino, 157e raquette mondiale, a tout de même réussi cinq as contre un pour sa rivale dans le revers. Son adversaire a toutefois réussi à la briser neuf fois sur 11 occasions.

Schnur aussi

Du côté des hommes, Brayden Schnur (231e) a aussi baissé pavillon dans un duel extrêmement serré contre le Croate Ivo Karlovic (200e) qui s’est soldé par la marque de 4-6, 7-6 (5) et 7-6 (7).

Dans ce duel qui a duré 2 h 33 min, le Canadien a vu son opposant réussir 22 as en plus de sept doubles fautes.

C’est cependant après avoir mis la balle en jeu au premier essai que son rival s’est démarqué, gagnant le point 85% du temps. À titre comparatif, Schnur a remporté 77% des échanges dans de telles circonstances.

Polansky se fait tasser

Peter Polansky s’est aussi fait montrer la porte de sortie en deux manches identiques de 6-3 par le Néerlandais Botic Van De Zandschulp.

La 282e raquette mondiale a eu de la misère à préserver son service, lui qui a été brisé cinq fois dans le match. Il a aussi été en mesure de briser le service de son adversaire deux fois, mais en vain.

Polansky a aussi éprouvé des difficultés quand il mettait sa première balle dans les limites permises, gagnant seulement 50% des échanges en pareilles circonstances.

Diez se retire

La journée atroce des Canadiens s’est conclue avec un abandon de Steven Diez.

Le membre de la feuille d’érable tirait de l’arrière 5-2 en première manche quand il a concédé la victoire au Kazakh Mikhail Kukushkin.

Le 213e joueur au monde s’était fait briser trois fois, lui qui a eu les balles en main à quatre reprises.