Crédit : AFP

NFL

Du grand Justin Herbert

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière Justin Herbert a connu un très bon match, ce qui a notamment permis aux Chargers de Los Angeles d’infliger une première défaite en 2021 aux Raiders de Las Vegas. Lundi soir, au SoFi Stadium, le pivot de deuxième année a lancé trois passes de touché et son équipe l’a emporté 28 à 14.

Herbert a commencé l’affrontement en force. Lors de sa première présence sur le terrain, il a complété les six passes qu’il a tentées pour mettre fin à la séquence avec un majeur. Sa cible dans la zone payante a été Donald Parham fils.

Avant la fin de la première demie, le quart de 23 ans a également trouvé Jared Cook et Austin Ekeler pour des touchés. La deuxième moitié du match a été moins productive au niveau des points inscrits pour le numéro 10 des Chargers (3-1), mais il a fait du bon boulot pour maintenir son club en avant. Il a terminé sa soirée avec 25 passes complétées sur 38 tentatives et 222 verges de gains aériens.

Ekeler a inscrit l’autre touché des vainqueurs, via une course de 11 verges. Il a conclu son affrontement avec des gains de 117 verges au sol.

Herbert a également profité de ce duel pour compléter la 500e passe de sa carrière. Il est ainsi devenu le premier quart-arrière depuis l’ère du Super Bowl à atteindre cette marque avant d’avoir obtenu son 20e départ en carrière. Face aux Raiders (3-1), le produit des Ducks de l’Oregon amorçait son 19e match dans le circuit Goodell.

Il n’est pas le seul représentant des Chargers à avoir réalisé un exploit du type. Le receveur Keenan Allen a attrapé un 650e ballon en carrière. Il l’a fait à son 104e match, ce qui égalise un record qui était déjà partagé par Antonio Brown et Julio Jones.

Du côté des Raiders, Daniel Carr a lancé deux passes pour des majeurs au troisième quart. Ce fut les seuls moments de réjouissance des visiteurs dans cette partie.