Crédit : PHOTO COURTOISIE/Mary DeCicco / MLB

MLB

Aucun complexe pour Alex Anthoupoulos

Publié | Mis à jour

Le Montréalais Alex Anthopolous a encore réussi à mener son équipe vers une participation aux séries éliminatoires et cette fois, le directeur général des Braves d’Atlanta a dû faire preuve d’originalité.

Au-delà du travail accompli pour combler la perte de l’excellent voltigeur Ronald Acuna fils, Anthopoulos y est allé d’une autre acquisition pour le moins intéressante pendant la campagne.

«Nous avons ajouté une machine à crème glacée dans le vestiaire durant la saison, Freddie Freeman en voulait vraiment une, a raconté Anthopoulos, dans une anecdote rapportée par le quotidien "The Atlanta Journal-Constitution". Et je lui ai dit, je crois que c’était en juin : "si nous gagnons le titre de division, je vais en faire livrer une autre chez toi".»

Anthopoulos a bien voulu tenir sa promesse, au cours des derniers jours, mais Freeman a refusé poliment, notant que son fils Charlie avait déjà suffisamment d’énergie. Plus que tout, après cet autre titre de la section Est de la Ligue nationale, le joueur de premier but des Braves souhaite plutôt obtenir sa première bague de la Série mondiale.

Confiance chez les Braves

Pour entamer les présentes éliminatoires, les Braves feront face aux Brewers à compter de vendredi, à Milwaukee.

«Je pense que notre équipe peut rivaliser avec n’importe quelle autre formation qui participe aux séries», a ainsi lancé Freeman avec confiance, tel que cité sur le site web du baseball majeur.

Dans les trois années précédentes, soit depuis l’arrivée d’Anthopoulos à Atlanta en novembre 2017, les Braves avaient aussi remporté le titre de leur section, mais ils se sont ensuite inclinés durant les séries d’octobre. L’an dernier, ils avaient perdu en sept matchs lors de la série de championnat de la Nationale, contre les Dodgers de Los Angeles, éventuels champions. Les Braves avaient aussi été la proie des Dodgers en 2018, en série de section, puis en 2019, ils avaient été vaincus par les Cardinals de St. Louis à cette même étape.

Une saison spéciale

Peu importe ce qu’accompliront les Braves durant les présentes séries, le simple fait d’y accéder sans Acuna fils représente un bel exploit en soi. Parmi les nombreux blessés, un autre voltigeur de premier plan, soit Marcell Ozuna, a aussi vu saison écourtée.

Anthopoulos a su remédier à la situation en embauchant notamment Adam Duvall et Jorge Soler à la date limite des transactions.

«Gagner un titre de division est toujours fantastique, a commenté le directeur général, selon des propos livrés à "The Atlanta Journal-Constitution". Je ne crois pas qu’un jour, je n’apprécierai plus cette lutte acharnée pendant six mois. Mais en raison des circonstances et de tout ce que le club a traversé, je dirais que c’est l’année la plus gratifiante de ma carrière. Ce titre de section est vraiment spécial.»