GSE-SPO-TEN-WTA-2021-US-OPEN---DAY-13

Crédit : AFP

Tennis

Fernandez représentera le Canada, mais pas Andreescu

Publié | Mis à jour

Les Québécoises Leylah Annie Fernandez et Françoise Abanda feront partie du quatuor de joueuses qui représenteront le Canada aux Finales de la Coupe Billie Jean King prévues du 1er au 6 novembre à l’O2 Arena de Prague, en République tchèque.

Le contingent de l’unifolié sera complété par Gabriela Dabrowski et Rebecca Marino. De son côté, l’Ontarienne Bianca Andreescu a préféré passer son tour.

«Après avoir mûrement réfléchi et consulté mon équipe, j’ai décidé de ne pas participer aux Finales de la Coupe Billie Jean King en novembre, a affirmé la 20e raquette mondiale dans un communiqué, lundi. Je vais tenter de terminer la saison en force aux derniers tournois de l’année, puis je me concentrerai sur mon entraînement pendant la saison morte afin d’être fin prête pour le début de 2022. Je vais participer à la Coupe Billie Jean King l’an prochain et je souhaite bonne chance à Équipe Canada pour les Finales.»

Le Canada est le pays le mieux classé parmi les gagnants des rencontres de barrage ayant eu lieu en avril. Il remplacera la Hongrie, ancien pays hôte, au sein du groupe A et évoluera aux côtés de la France et de la Fédération russe de tennis.

Pour Fernandez, 29e du circuit de la WTA, il pourrait s’agir d’une autre opportunité de retenir l’attention. Elle a récemment pris part à la finale des Internationaux des États-Unis et a conquis son premier titre de la WTA à Monterrey cette année. L’athlète de 19 ans en sera à sa quatrième participation à cette compétition internationale. 

En avril dernier, ses deux victoires de simple ont été cruciales dans le triomphe de 4 à 0 du Canada face à la Serbie. Ses performances lui ont d’ailleurs valu le prix Heart de la Coupe Billie Jean King 2021, une récompense décernée aux joueuses qui ont représenté leur pays avec distinction, tout en faisant preuve d’un courage exceptionnel sur le court et en ayant un engagement remarquable envers leur équipe.

Abanda veut surprendre

Abanda se joindra à l’équipe canadienne de la Coupe Billie Jean King pour la première fois depuis février 2019. Elle présente une fiche de 6-5 en carrière, ses six gains ayant été obtenus en simple. Après avoir pris une courte pause, elle est revenue au jeu à l’Omnium Banque Nationale de Montréal l’été dernier et a signé sa première victoire au tableau principal d’une épreuve de la WTA depuis septembre 2018, triomphant au tour initial à Chicago.

Quant à Marino (158e), elle occupait le 311e rang mondial au début de 2021 avant de grimper les échelons. La Britanno-Colombienne a atteint les huitièmes de finale à Montréal, signant ainsi ses premières victoires au tableau principal de ce tournoi. De plus, elle s’est qualifiée pour le grand tableau des Internationaux des États-Unis pour la troisième fois de sa carrière.

Enfin, Dabrowski en sera à une 14e participation à la Coupe Billie Jean King. Septième mondiale en double, la vétérane a notamment conquis les grands honneurs du double de l’Omnium Banque Nationale avec sa partenaire Luisa Stefani. Elle était également finaliste de trois autres épreuves, dont deux ont eu lieu en août (San Jose et Cincinnati).

Bruneau nommé capitaine intérimaire

Par ailleurs, des raisons personnelles empêchent la capitaine de l’équipe canadienne de la Coupe Billie Jean King, Heidi El Tabakh, d’assister aux Finales. C’est donc Sylvain Bruneau, ancien capitaine et actuel chef du tennis professionnel féminin et de transition, qui accompagnera l’équipe à Prague.

El Tabakh reprendra toutefois son rôle de capitaine pour les prochaines rencontres.

«Je suis vraiment déçue de ne pas pouvoir accompagner l’équipe à Prague pour ce qui sera une expérience et une compétition formidables dans le cadre de la première édition des Finales de la Coupe Billie Jean King dans son nouveau format, a-t-elle indiqué dans un communiqué. Je suis extrêmement reconnaissante que l’équipe et Tennis Canada soient si compréhensifs à l’égard de ma décision. Mon fiancé et moi planifions notre mariage en novembre après avoir dû le reporter en raison de la COVID-19. Je suis sûre que les joueuses, sous la direction de Sylvain, donneront le meilleur d’elles-mêmes dans le cadre des Finales et qu’elles ont le potentiel d’aller jusqu’au bout.»

«Toutes les équipes participantes misent sur d’excellentes joueuses qui nous obligeront à nous surpasser pour chaque match, du début à la fin du tournoi, a de son côté déclaré Bruneau. Cependant, nous avons nous aussi une équipe extrêmement talentueuse avec Leylah [Fernandez], Rebecca [Marino], Gaby [Dabrowski] et Françoise [Abanda]. Nous sommes convaincues que nous pouvons gagner de nombreux matchs.»