Crédit : AFP

NBA

Vaccination: Andrew Wiggins change son fusil d’épaule

Publié | Mis à jour

Le représentant des Warriors de Golden State Andrew Wiggins a finalement été vacciné contre la COVID-19.

C’est ce qu’a annoncé l’entraîneur-chef Steve Kerr dimanche.

«Andrew s’est fait vacciner. Il vient de me dire qu’il était d’accord pour qu’on en parle publiquement et cela signifie que c’est la fin de tout ça», a indiqué le pilote.

Wiggins pourra donc disputer tous les matchs des siens en 2021-2022. S’il était resté sur ses positions, le Canadien n’aurait pas été en mesure de jouer les matchs à domicile des Warriors, puisque la Santé publique de San Francisco exigera une preuve vaccinale pour participer à de gros événements se déroulant à l’intérieur d’ici le 13 octobre prochain.

La semaine dernière, Wiggins avait expliqué qu’il désirait s’en tenir à ses croyances personnelles à propos du vaccin et avait ajouté que tout individu était en mesure de faire la bonne chose pour lui-même.

L’athlète de 26 ans avait par ailleurs demandé une exemption de vaccin à la NBA pour des motifs religieux, ce qui lui a été refusé.

Wiggins a maintenu des moyennes de 18,6 points, 4,9 rebonds et 2,4 mentions d’assistance par partie la saison dernière.