Crédit : AFP

MLS

MLS: une nulle qui ne fait que des malheureux

Publié | Mis à jour

Le Nashville SC s’est contenté d’un verdict nul de 0 à 0 contre le New York City FC, dimanche au Red Bull Arena, faisant du même coup une croix sur ses espoirs de rejoindre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre au sommet de l’Association de l’Est.

Dans le clan new-yorkais, cette nulle est également difficile à avaler. Si elle permet de porter son total à 40 points – un de plus que l’Atlanta United au huitième et premier rang parmi les équipes exclues du portrait des éliminatoires –, elle a également été le théâtre d’une blessure subie par Anton Tinnerholm. 

Le défenseur suédois de 30 ans, considéré comme l’un des meilleurs arrières latéraux de la Major League Soccer (MLS), semble s’être déchiré le tendon d’Achille. Des examens seront nécessaires pour confirmer l’information, qui signifierait la fin précipitée de la saison du défenseur.

«Je ne suis pas médecin bien sûr, mais ça n'a pas l'air bien, a concédé l’entraîneur-chef Ronny Deila selon le site officiel de la MLS. Il y a de fortes, fortes chances que son tendon d’Achille soit déchiré. Ensuite, c'est une longue période [de récupération]. Je ne sais pas, mais ça a l'air très, très mauvais, je dois le dire.»

L’Union dépasse le CF Montréal 

À Chester, l’Union de Philadelphie a triomphé 3 à 0 contre le Crew de Columbus pour doubler le CF Montréal et grimper au troisième rang dans l’Est en vertu d’une récolte de 42 points.

Les favoris locaux ont pris les devants par l’entremise de Jack Elliott (25e minute) et Alejandro Bedoya (46e). Écopant d’un deuxième carton jaune à la 64e minute, Kai Wagner a ensuite rendu la tâche plus difficile à ses coéquipiers.

Mais malgré le fait qu’il évoluait avec un homme en moins, l’Union a ajouté un autre but, gracieuseté de Leon Flach (89e).

Dans le clan du Crew, cette défaite signifie qu’il glisse à six points du septième et dernier rang au sein du portrait des éliminatoires, occupé par la CF Montréal.