Photo : Zachary Bolduc Crédit : Photo d'archives Martin Chevalier

LNH

Zachary Bolduc a impressionné les Blues

Match hors-concours au mythique United Center de Chicago

Publié | Mis à jour

Un match hors-concours au mythique United Center de Chicago, un premier point dans la LNH et des commentaires élogieux de l’entraineur-chef des Blues de St-Louis Craig Berube : l’attaquant Zachary Bolduc a laissé sa marque à son premier camp professionnel. 

Après avoir soigné une blessure mineure au bas du corps lors des premiers jours du camp, Bolduc a eu l’opportunité de prendre part au match de vendredi dernier face aux Blackhawks de Chicago. Utilisé sur le troisième trio de l’équipe avec Logan Brown et Kyle Clifford, il a aussi obtenu tu temps de glace en avantage numérique et c’est là qu’il en a profité pour obtenir une passe sur le but d’Ivan Barbashev. 

« J’ai trouvé que Bolduc a connu tout un match pour une première, a par la suite mentionné Berube. Il était sur la patinoire contre Jonathan Toews lors de plusieurs présences et il a fait tout un travail. Il joue avec beaucoup de confiance en plus de ses habiletés et de son coup de patin. Il était physique et combattif pour récupérer les rondelles libres. Il a fait beaucoup de belles choses. » 

BONS COMMENTAIRES

Après le match, toutefois, Berube et le personnel hockey des Blues ont rencontré leur choix de première ronde lors du dernier repêchage pour lui annoncer qu’ils avaient pris la décision de le retourner à son club junior, les Remparts de Québec. 

« Ils ont été surpris de la façon dont j’ai joué dans le match d’hier (vendredi), a quant à lui raconté Bolduc samedi, depuis l’aéroport. Ils m’ont dit que j’avais laissé une très bonne impression et que tous les commentaires qu’ils recevaient, que ce soit de la part des joueurs, des entraineurs ou des hauts dirigeants étaient positifs. Ils m’ont dit de continuer comme ça. » 

FORCE PHYSIQUE

Bolduc a pris le chemin de Québec hier avec la confiance d’avoir ce qu’il faut pour atteindre la LNH plus tôt que tard. 

« Une des choses que je dois améliorer, c’est ma force physique et ça vient avec la maturité et le temps. Je n’ai pas eu de problème à suivre le rythme là-bas, ma vitesse est bonne. Je vais continuer de m’entrainer et de travailler à devenir meilleur. » 

Le no. 15 des Remparts n’aura pas beaucoup de temps pour se reposer puisque, dès cet après-midi, il sera en uniforme alors que les Diables rouges seront en visite au domicile de son ancienne équipe, l’Océanic de Rimouski. 

Il se dit maintenant prêt à contribuer et aider sa nouvelle formation à atteindre le prochain niveau. 

« On a un beau groupe de gars et un très bon personnel d’entraineurs qui sont là pour nous et qui veulent nous faire grandir. J’ai entendu Patrick [Roy] dire que, pour lui, le processus était le plus important. Une saison, c’est long et les moments les plus importants sont à la fin. Il faudra grandir tout au long de la saison. Parfois, ce sera plus difficile et il faudra apprendre à gérer ça. »