Crédit : Photo d'archives, AFP

MLS

Un but tardif profite à Orlando

Publié | Mis à jour

Daryl Dike a secoué les cordages tard dans les arrêts de jeu de la seconde demie pour permettre à l’Orlando City SC de vaincre le D.C. United par la marque de 2 à 1, samedi au Orlando City Stadium.

L’Américain a redirigé de la tête un relais de son coéquipier Chris Mueller, qui s’occupait de tirer le coup de pied de coin des siens.

Les favoris de la foule ont eu besoin d’une remontée pour obtenir ce résultat, puisque Julian Gressel avait ouvert la marque pour les visiteurs, dès la sixième minute de jeu. Robin Jansson a toutefois créé l’égalité 11 minutes plus tard.

En vertu de ce gain, la formation floridienne s’est emparée de la troisième place dans l’Association de l’Est, avec 42 points en 28 matchs. Elle devance ainsi son adversaire du jour, qui compte deux points de moins. Ce résultat, jumelé à la victoire du CF Montréal, offre la cinquième position à la formation de la Belle Province, elle qui détient le même nombre de points que D.C. United.

Les Red Bulls gardent espoir

Au TQL Stadium, les Red Bulls de New York ont blanchi la dernière équipe de la ligue, le FC Cincinnati par la marque de 1 à 0.

Le seul filet de la rencontre est survenu du pied de Andrew Gutman, à la 73e minute. Il a accepté une très longue passe de Cristian Casseres fils sur le flanc gauche avant de tromper la vigilance du gardien avec un tir du côté opposé.

La formation new-yorkaise s’accroche ainsi à un potentiel accès aux séries éliminatoires, elle qui revendique 34 points en 27 rencontres. Elle accuse cinq points de retard sur l’Union de Philadelphie, qui occupe le septième et dernier rang donnant accès aux rencontres d’après-saison.