Crédit : PHOTO COURTOISIE/LCF/GEOFF ROBINS

Alouettes de Montréal

Remontée spectaculaire des Alouettes

Publié | Mis à jour

Les Alouettes de Montréal ont comblé un déficit de 14 points au quatrième quart, samedi au Tim Hortons Field, pour finalement défaire les Tiger-Cats de Hamilton 23 à 20 en prolongation.

L’équipe de la Belle Province a profité d’un revirement provoqué par leur défensive au début du temps supplémentaire pour ensuite donner une chance au botteur David Côté de faire le placement gagnant.

Les Alouettes semblaient toutefois se diriger directement vers une défaite au quatrième quart. En situation de troisième essai et 20 verges à franchir, alors qu’il restait quelques secondes à faire au match, le quart-arrière Vernon Adams fils a décoché une passe qui a été captée par Eugene Lewis, dans la zone des buts. Le receveur de passes des «Moineaux» a réalisé l’attrapé en sautant par-dessus son coéquipier Jake Wieneke ainsi qu’un joueur défensif.

«Ça m’a impressionné! Vraiment! J’ai vu Jake à cet endroit et je savais que [Lewis] rôdait dans les environs et il s’est élevé pour réaliser l’attrapé, a lancé l’entraîneur-chef Khari Jones. Je sais que c’est un athlète extraordinaire et ce qu’il peut faire quand le ballon est dans les airs.»

«C’était une situation de troisième essai et nous n’avions aucun autre choix, de dire Lewis. Je voulais réaliser le jeu et je savais qu’il y avait des chances que je me fasse frapper solidement, mais au bout du compte, c’est la raison pour laquelle nous jouons.»

Les visiteurs prenaient ainsi les devants (20 à 17) pour la première fois du match et pour la première fois de la saison, contre les Tiger-Cats.

Les favoris de la foule ont toutefois eu assez de temps pour remonter le terrain et convertir un placement sur le dernier jeu du temps réglementaire.

Les Alouettes pourront ainsi retourner à Montréal avec une victoire importante, en attendant l’arrivée du Rouge et Noir d’Ottawa au Stade Percival-Molson, le 11 octobre.

Adams fils se blesse, mais revient

Le quart-arrière Vernon Adams fils a vécu un amalgame d’émotions durant le match. Après un lent début de match, le pivot a quitté la rencontre, au premier quart, blessé à la cheville gauche.

Sur la séquence, Adams fils est retourné au banc des siens, où il a immédiatement été pris en charge par une équipe de soigneurs. Les Alouettes ont même annoncé que le duel de son joueur vedette était terminé, mais ce dernier est finalement revenu à son poste en deuxième demie.

«Mon pied va très bien en ce moment, a confirmé le pivot au terme de la rencontre. Mon soulier est resté coincé dans le sol. C’était douloureux sur le coup, mais quand j’ai été en mesure de le bouger et qu’on a pu le stabiliser, je me suis senti mieux.»

Adams fils a ainsi pu orchestrer la remontée des siens, lui qui a aussi réussi un relais pour un majeur à Jake Wieneke au quatrième quart. Le quart-arrière a terminé son match en complétant 17 de ses 26 passes tentées pour des gains aériens de 209 verges. En plus de ses deux relais pour un majeur, l’athlète de 28 ans a été victime de deux interceptions.