Crédit : DIDIER DEBUSSCHERE/JOURNAL DE QUEBEC

LHJMQ

Les Foreurs toujours parfaits

Publié | Mis à jour

Les Foreurs de Val-d’Or ont eu le dessus par la marque de 6 à 3 sur le Phoenix de Sherbrooke, samedi, au Centre Agnico Eagle.

L’ailier gauche Jérémy Michel s’est particulièrement illustré en trouvant le fond du filet à deux reprises en plus de se faire complice de deux autres buts.

Le capitaine Justin Robidas et Alexandre Doucet ont aussi bien fait pour les vainqueurs en récoltant trois points chacun.

L’espoir du Canadien de Montréal, Joshua Roy, a terminé la rencontre avec une récolte de deux mentions d’aide tout en présentant une fiche de -1 du côté des perdants.

Les Foreurs entament donc leur saison avec une fiche parfaite de deux gains contre aucun revers.

Les Islanders battent les Sea Dogs

À Charlottetown, les Islanders ont facilement fait mordre la poussière aux Sea Dogs de Saint John avec un score de 5 à 2.

Une performance dominante du défenseur Noah Laaouan a notamment propulsé l’équipe vers ce gain. En plus d’obtenir trois mentions d’aide au fil du match, il a terminé avec un différentiel de +4.

À l’avant, Brett Budgell a fait vibrer les cordages à deux reprises. Xavier Simoneau, repêché en sixième ronde de l’encan 2021 par le Canadien, a lui aussi fait scintiller la lumière. Sam Oliver et Patrick Guay ont complété le pointage.

L’Armada revient de loin

Au Centre Slush Puppie, l’Armada de Blainville-Boisbriand a gâché les débuts des Olympiques de Gatineau dans leur nouvel amphithéâtre en comblant un déficit de trois buts pour l’emporter 4 à 3 en prolongation.

En retard 3 à 0 un peu moins de cinq minutes après le début du second vingt, les visiteurs ont entamé leur remontée grâce à Zachary Roy. Simon Pinard a réduit l’écart à un seul but avant la fin des premières 40 minutes.

Les Olympiques semblaient se diriger vers une victoire pour l’inauguration de leur aréna, mais Charles Boutin a envoyé les deux formations en prolongation alors qu’il restait 45 secondes au temps régulier. Oleksiy Myklukha a finalement enfilé l’aiguille en prolongation.

Tristan Allard a baptisé le nouvel édifice des Olympiques avec le tout premier but de son histoire, en première période. Il a même réussi un doublé à l’engagement suivant. Cole Cormier a obtenu l’autre réussite des favoris de la foule.