MATCH-ROUGE-ET-OR-CONTRE-MCGILL

Photo : Célébration du premier touché de la rencontre de Kevin Mital. Photo Dominick Gravel Agence QMI Crédit : Dominick Gravel/Agence QMI

Football universitaire RSEQ

Laval passe sa rage sur McGill

Victoire écrasante de 55-2 du Rouge et Or

Publié | Mis à jour

Deux défaites consécutives pour le programme de football du Rouge et Or est une anomalie et les protégés de Glen Constantin ne voulaient pas d’un troisième revers. Les Redbirds de McGill ont fait les frais de cette frustration accumulée chez la formation lavalloise avec un cuisant revers de 55-2 enregistré au stade Percival-Molson. 

Le Rouge et Or a offert sa meilleure prestation de la saison en affichant une domination évidente des deux côtés du ballon. Une performance qui a plu à l’entraîneur-chef Glen Constantin.

«Je suis bien content de la façon qu’on s’est comporté comme équipe. Les gars ont bien répondu au défi. J’ai beaucoup aimé la façon que nous avons plaqué, c’était physique.»

Laval s’est montré beaucoup plus agressif que dans les autres parties et les résultats ont suivi.

«On voulait que ça débloque et ça débloqué. On voulait forcer les choses un peu plus. Offensivement, on a bien bougé le ballon et défensivement on a bien joué également. Ce n’était pas parfait. Je n’ai pas aimé certaines punitions en deuxième demie et il y a eu quelques erreurs d’assignation en défensive, mais il y a eu du progrès aujourd’hui.»

Départ canon

Dès la première séquence à l’attaque, les visiteurs ont affiché leurs couleurs en traversant le terrain pour inscrire un majeur avec un balayage rapide gracieuseté de Kevin Mital sur 34 verges.

Le Rouge et Or a inscrit pas moins de 25 points dans les 15 premières minutes de jeu.

Kevin Mital inscrit son second touché de la rencontre avec 5:53 à faire au premier quart en captant une passe de six verges du quart Arnaud Desjardins. C’était la première passe de touché de Desjardins dans le circuit universitaire.

Tout juste avant la fin du premier quart, le coordonnateur offensif Justin Éthier a appelé un jeu truqué qui a semblé anéantir l’énergie défensive des Redbirds.

Le receveur Mathieu Robitaille s’est transformé en quart arrière après avoir reçu une remise derrière son quart-arrière. Il n’a eu aucune difficulté à repérer Jordan Duprey qui était fin seul près de la zone des buts pour porter la marque 25-0 pour son équipe.

Du pareil au même

La suite de la rencontre a été façonnée par la domination du Rouge et Or dans toutes les facettes du jeu. La défensive lavalloise a forcé l’offensive des Redbirds à concéder six touchés de sûreté pendant la rencontre.

Les verges totales en disent long sur l’allure de la rencontre avec 419 verges pour Laval contre seulement 57 verges pour McGill.

Peu de positif

Les chances de réjouissance ont été très peu nombreuses pour l’équipe locale. Elijah Williams a montré des choses intéressantes terminant la rencontre avec 14 portées pour 64 verges.

La partie s’est terminée sur une triste note avec une blessure à une jambe au centre offensif Zachary Aboud. Les officiels ont sifflé la fin du match avec 64 secondes à faire à la rencontre.