Football universitaire RSEQ

La logique est respectée au CEPSUM

Publié | Mis à jour

Les Carabins de l’Université de Montréal ont imposé leur domination sur le Vert & Or de l’Université Sherbrooke, samedi après-midi, l’emportant 43 à 7 au CEPSUM.

Les Bleus (4-1) atteignent ainsi le haut du classement du Réseau du sport étudiant du Québec devant les Stingers de Concordia (3-1), qui profitaient d’une semaine de congé.

Le Vert & Or (1-4) revendique peut-être la pire fiche de la ligue, mais sa seule victoire de la saison a été enregistrée aux dépens du puissant Rouge et Or de l’Université Laval il y a trois semaines.

Les Carabins ont débuté le premier quart avec un touché de sûreté et un placement pour se donner une avance de cinq points. Dès l’assaut suivant, Dimitri Morand s’est mis en marche en permettant à sa troupe d’inscrire un majeur et six autres points sur des bottés de précision.

Le dynamique Carl Chabot a été sa cible sur 29 verges pour le touché, à mi-chemin dans le quart.

Le quart-arrière de quatrième année remplaçait encore Jonathan Sénécal pour ce match, lui qui a subi une blessure la semaine dernière face aux Redbirds de McGill. Le vétéran a bien fait en complétant 22 de ses 32 passes pour des gains de 233 verges.

«Le plan de match était excellent, et on a joué quatre quarts, a indiqué Morand dans un communiqué de son équipe après la rencontre. Dans l’ensemble, c’était un très bon match.»

Record pour Arpin

La véritable vedette des Carabins dans cette rencontre a toutefois été le botteur Michael Arpin, qui a établi un record d’équipe en réussissant huit placements. Il a éclipsé l’ancienne marque de six, qui appartenait à Louis-Philippe Simoneau, avec un botté réussi à deux minutes de la fin du temps régulier.

Arpin s’est même arrêté à un seul placement du record de tous les temps du football U Sports, établi par Warren Dean en 2006, avec les Stingers de Concordia.

Mis à part quelques touchés de sûreté, Sherbrooke n’a pas vraiment menacé la zone payante de l’équipe locale. Anthony Robichaud et Zachary Cloutier ont été victimes de trois interceptions et ont combiné pour des gains par la voie des airs de 177 verges.

«Ça a été un peu lent au début du match, mais une fois qu’on a trouvé notre vitesse de croisière, les gars ont offert une bonne performance, a noté l’entraîneur-chef Marco Iadeluca. Je suis vraiment fier de cette équipe et tout le travail accompli cette semaine.»

Ce sera au tour des Carabins d’obtenir une pause bien méritée la semaine prochaine. De leur côté, les joueurs du Vert & Or se mesureront aux Redbirds de McGill, samedi.

«On va prendre la semaine de repos pour soigner les petits bobos et profiter des entraînements. On va vouloir revenir fort après», a promis Morand.