Canadiens de Montréal

Un message clair d'Alexander Romanov aux Canadiens

Publié | Mis à jour

Les esprits se sont échauffés lors de la séance d’entraînement des Canadiens de Montréal, jeudi, alors qu’Alexander Romanov semblait en furie, lui qui souhaite prouver aux entraîneurs qu’il a toujours sa place dans l’alignement. 

Le jeune défenseur n’a pas hésité à échanger les coups de bâtons et d’épaule avec quelques coéquipiers, dont Brendan Gallagher, pendant un exercice devant le filet.  

L’intensité du Russe de 21 ans n’est pas passée sous le radar. Le journaliste Renaud Lavoie affirme que la frustration de Romanov est justifiée, car une chaude lutte s’annonce chez les arrières du CH.

«Ça a brassé devant le filet, pas à peu près!» 

«C’est facile de tomber en amour avec lui et avec raison. Tu le regardes à l’entraînement. Intensité dans le tapis, a-t-il expliqué sur les ondes de TVA Sports. C’est un gars qui sait qu’il a de la pression.»

Avec ce genre d’attitude et d’acharnement à l’entraînement, Romanov envoie un message clair à Sami Niku et Kaiden Guhle, qui tentent de gagner du temps de jeu avec le Tricolore, selon Lavoie. 

«Il dit : “Je vais te montrer comment ça se passe.”»

Le défenseur a d’ailleurs passé un long moment avec Luke Richardson afin de corriger quelques lacunes défensives en vue des prochains matchs.

À voir dans la vidéo ci-dessus.