Crédit : AFP

MLB

Un important circuit pour Abraham Toro

Publié | Mis à jour

Le Québécois Abraham Toro vit présentement des émotions fortes avec les Mariners de Seattle, se retrouvant au cœur d’une incroyable poussée visant une participation aux éliminatoires.

L’athlète de 24 ans, originaire de Greenfield Park, a d’ailleurs contribué à garder les espoirs des Mariners en vie, tard mercredi soir à Seattle, en réussissant un important circuit en solo, en fin de huitième manche, dans une victoire de 4 à 2 face aux Athletics d’Oakland.

La longue balle de Toro, frappée aux dépens du releveur Sergio Romo alors qu’il y avait deux retraits, n’a peut-être pas donné directement la victoire à son équipe, mais elle a certainement permis au club de respirer un peu mieux avec un point de plus au tableau.

En avance par deux au moment d’amorcer la neuvième manche, les Mariners ont ensuite fermé la porte aux A’s par l’entremise de leur releveur Drew Steckenrider, qui a obtenu son 13e sauvetage de la saison.

«Nous n’y sommes pas encore, mais on se sentait déjà dans un match éliminatoire, a reconnu le gérant des Mariners Scott Servais, tel que cité par le Seattle Times, après la partie. C’est un effort incroyable de nos joueurs. Je suis tellement fier d’eux.»

Matchs cruciaux à venir

La foule de 17 366 spectateurs rassemblée au T-Mobile Park aura évidemment fait sentir sa présence, réagissant notamment fortement au circuit de Toro.

«C’est plaisant, a poursuivi le gérant. C’est de cette façon que doit se jouer le baseball à cette période de l’année. Maintenant, nous avons encore beaucoup de très gros matchs devant nous.»

Après avoir balayé la série de trois parties contre les Athletics, les Mariners (89-70) profitaient d’une journée de congé jeudi. Conservant l’espoir de terminer parmi les deux équipes repêchées dans l’Américaine, l’équipe de Seattle demeurera à domicile pour affronter les Angels de Los Angeles, de vendredi à dimanche.

«Nous connaissons l’histoire de Seattle : l’équipe n’a pas participé aux éliminatoires depuis 2001, a souligné le joueur d’arrêt-court J.P. Crawford, après la victoire de mercredi. Chacun veut être ce gars qui met fin à cette séquence et brise la malédiction. Tu veux être reconnu et devenir une légende dans cette ville.»

- Les Mariners ont remporté 10 de leurs 11 derniers matchs et tentent de mêler les cartes dans la course impliquant également les Blue Jays de Toronto, les Yankees de New York et les Red Sox de Boston.