Crédit : PHOTO COURTOISIE, RÖGLE BK

LNH

Raphaël Lavoie n’a pas convaincu les Oilers

Publié | Mis à jour

Les Oilers d’Edmonton ont retranché les attaquants québécois Raphaël Lavoie et Xavier Bourgault, jeudi. 

Lavoie se rapportera aux Condors de Bakersfield, dans la Ligue américaine, tandis que Bourgault a été renvoyé dans la LHJMQ avec les Cataractes de Shawinigan.      

Six autres attaquants ont été cédés aux Condors (Devin Brosseau, Matteo Gennaro, Dino Kambeitz, Kirill Maksimov, Ostap Safin, Tim Soderlund), ainsi que le défenseur Yanni Kaldis.

À la suite de ces coupures, il reste maintenant 43 joueurs au camp d’entraînement des Oilers.   

La formation albertaine reprendra l’action vendredi contre le Kraken de Seattle. 

Lavoie a été choisi au deuxième tour (38e au total) en 2019. La saison dernière, il a récolté 10 points en 19 matchs dans la Ligue américaine.

Quant à Bourgault, il a été sélectionné au premier tour (22e) au dernier repêchage. 

Jean-François Bérubé remporte son pari    

Par ailleurs, le gardien de but Jean-François Bérubé a accepté un contrat d’un an à deux volets avec les Blue Jackets de Columbus. 

Le Québécois avait été invité au camp d’entraînement de l’équipe de l’Ohio et a suffisamment impressionné la direction du club. Les détails financiers de l’entente n’ont toutefois pas été dévoilés.

En deux matchs préparatoires, le Repentignois de 30 ans a bloqué 31 des 32 lancers auxquels il a fait face, blanchissant même les Penguins de Pittsburgh sur 20 tirs, lundi.

Bérubé a disputé 34 rencontres dans la Ligue nationale de hockey, entre 2015 et 2018, avec les Islanders de New York et les Blackhawks de Chicago. Il a maintenu une fiche de 9-10-4.

Depuis, le portier roule sa bosse dans la Ligue américaine et a passé la campagne 2020-2021 dans l’organisation du Reign d’Ontario, le club-école des Kings de Los Angeles. En 19 matchs, il a présenté un dossier de 7-9-2 avec une moyenne de buts alloués de 3,39 et un taux d’efficacité de ,885.