MLB

Les Blue Jays demeurent en vie

Publié | Mis à jour

Un circuit de Bo Bichette en huitième manche a conduit les Blue Jays de Toronto à une victoire cruciale de 6 à 5 contre les Yankees de New York, mercredi soir, au Rogers Centre.

Bichette a fait bondir les 29 601 spectateurs de leurs sièges en envoyant un tir du releveur Clay Holmes par-dessus la clôture au champ centre. 

Pour Bichette, il s’agissait de son deuxième circuit de la rencontre. Il a terminé sa soirée avec trois coups sûrs et deux points produits. Comme Aaron Judge l’a fait pour les Yankees lors du premier match de cette série, le joueur d’arrêt-court a fait montre de leadership.

Du même coup, les Jays ont empêché leurs rivaux de s’assurer d’une place en séries tout en stoppant leur série de sept victoires.

Par contre, les Torontois se sont compliqué la vie. Ils ont laissé filer une confortable avance de 4 à 0 acquise lors de leurs trois premiers tours au bâton.

Ils semblaient se diriger vers une victoire facile. Cependant, la relève des Blue Jays a encore failli à la tâche. Les Yankees ont effectué une remontée et ils ont créé l’égalité avec un coup sûr opportun de Kyle Higashioka en septième manche.

Berrios solide 

Pendant que les gros canons tonnaient durant le premier tiers de la rencontre, le partant des Blue Jays, Jose Berrios, a gardé le fort.

Il a connu un excellent début de match en tenant les frappeurs des Yankees lors des quatre premières manches. Ce fut un peu plus ardu par la suite où il a accordé trois points aux visiteurs.

Il a terminé sa soirée de travail avec sept retraits au bâton en six manches de travail.

Record pour Semien 

La rencontre a démarré en force pour les Blue Jays. Dès leur premier tour au bâton, ils ont ouvert le pointage grâce au circuit de deux points de Marcus Semien.

C’était la bougie d’allumage dont les locaux avaient besoin après avoir connu une soirée difficile à la plaque mardi.

Pour le joueur de deuxième but, il s’agissait d’une 44e longue balle cette saison. Du même coup, il a établi un record des ligues majeures pour un joueur de deuxième but. La précédente marque appartenait à Davey Johnson qui en avait claqué 43 avec les Braves en 1973.