LNH

Hendrix Lapierre continue de se faire remarquer

Publié | Mis à jour

Hendrix Lapierre a une fois de plus connu une bonne soirée de boulot, récoltant deux mentions d’aide dans une défaite de 5 à 4 de ses Capitals face aux Devils du New Jersey, mercredi, à Washington dans le cadre d’un match préparatoire.

Lapierre a effectué un fin relais à T.J. Oshie pour lui permettre de tenter l’échappée en deuxième période et le vétéran n’a pas raté sa chance. Plus tard, il a bloqué un dégagement dans l’enclave au cours d’un jeu de puissance pour permettre à Mike Vecchione d’effectuer un tir près de la glace que le gardien Jonathan Bernier n’a jamais vu arriver. 

Le Québécois a maintenant obtenu quatre mentions d’aide en deux parties.

La récente sélection de première ronde des Capitals a également été à l’origine d’un jeu de puissance des siens lorsque Nikita Okhotiuk a écopé d’une pénalité pour accrochage à ses dépens en deuxième période.

Un autre joueur de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), soit Dawson Mercer, a touché la cible dans cette rencontre. Repêché par les Devils, Mercer a également été un choix de premier tour, en 2020 dans son cas.

Zachary Fucale a disputé les deux premières périodes de la rencontre pour les Capitals. L’ancien de l’organisation du Canadien de Montréal a bloqué 12 des 15 rondelles dirigées vers lui, tandis que Bernier a cédé quatre fois sur 17 lancers en 40 minutes.

Trois buts pour Michael Bunting 

Au Centre Canadian Tire, l’attaquant Michael Bunting a réussi un tour du chapeau dans une victoire à sens unique de 4 à 0 des Maple Leafs de Toronto sur les Sénateurs d’Ottawa.

Embauché à titre de joueur autonome le 28 juillet dernier, l’ailier gauche de 26 ans a inscrit ses trois réussites en avantage numérique. À chaque fois, Josh Ho-Sang a fourni des mentions d’aide.

L’autre filet des Leafs a été l’œuvre David Kampf.

Devant la cage des vainqueurs, Petr Mrazek a repoussé l’ensemble des 19 tirs des «Sens». Pour le club d'Ottawa, Filip Gustavsson a fait 22 arrêts sur 25 lancers en deux périodes de jeux, tandis que Mads Sogaard a été déjoué une fois sur sept tirs.