Crédit : Photo d'archives, AFP

LNH

Mackenzie Blackwood hésite à se faire vacciner

Publié | Mis à jour

Les Devils du New Jersey pourraient avoir un petit problème sur les bras, alors que le gardien numéro un de l’équipe, Mackenzie Blackwood, est le seul joueur de l’équipe non vacciné contre la COVID-19.

C’est ce que l’athlète de 24 ans a annoncé au réseau ESPN mardi, précisant qu’il préférait prendre son temps avant d’y aller d’une décision.

«J’ai quelques préoccupations sur la santé et des raisons de santé qui font que j’y travaille plus lentement. Je voulais cocher quelques cases, et ne pas me dépêcher à le faire», a-t-il expliqué à propos de la vaccination.

Selon le site sportif The Athletic, les Devils n’avaient qu’un seul joueur au camp d’entraînement qui n’avait pas encore été inoculé. L’équipe espère que Blackwood reviendra sur sa décision, puisqu’il ne pourrait jouer au Canada sans vaccin.

Le club du New Jersey disputera neuf matchs au nord de la frontière cette saison. S’il souhaite garder le filet au Canada, l’Ontarien devra avoir reçu ses deux doses deux semaines avant le premier voyage au pays des Devils, le 3 décembre à Winnipeg.

«Ce qui compte le plus, c’est la santé. Ensuite, c’est l’impact social que [la vaccination] a sur mes coéquipiers et moi. Je tiens à chaque personne dans ce vestiaire et je ne voudrais jamais les mettre dans une situation où nous pourrions perdre», a avoué le gardien.

Blackwood a maintenu une fiche de 14-17-4 la saison dernière, avec une moyenne de buts alloués de 3,04 et un taux d’efficacité de ,902. Son adjoint chez les Devils est le Québécois Jonathan Bernier.