Hockey

Incident raciste: une longue suspension demandée par la victime

Publié | Mis à jour

Après avoir été la cible d’un geste raciste, dimanche, Jalen Smereck a indiqué qu’il quittait son équipe de la Ligue de hockey ukrainienne jusqu’à ce qu’Andrei Deniskin soit puni.

Deniskin a mimé qu’il pelait et mangeait une banane, dimanche, en deuxième période d’une rencontre entre le HC Donbass et le HC Kremenchuk. Il a immédiatement été chassé de la rencontre.  

«Ces situations sont très difficiles et je crois fortement qu’il faut se lever pour ce qui est juste, a écrit Smereck sur son compte Instagram, mardi. J'ai beaucoup réfléchi à la suite de ma carrière, mais pour le moment, j'ai décidé de prendre congé du HC Donbass et je ne jouerai plus un seul match [dans cette ligue] avant qu’Andrei Deniskin soit suspendu et retiré de la ligue. Merci.»

Deniskin a semblé avoir bien peu de regrets à la suite de l’incident.

«C’est un geste que certains peuvent considérer comme une insulte raciste», a-t-il écrit sur Twitter, estimant avoir été dépassé par les émotions. Il a ensuite supprimé son message.