Crédit : AFP

MLB

Les White Sox résistent aux Tigers

Publié | Mis à jour

Les White Sox de Chicago ont résisté à une remontée des Tigers de Detroit pour obtenir une victoire de 8 à 7, lundi après-midi, au Comerica Park.

En avance 8 à 2 lorsque le club du Michigan s’est présenté pour son huitième tour au bâton. Eric Haase, Niko Goodrum et Jonathan Schoop ont toutefois réduit l’écart à seulement un point en réussissant respectivement un simple, un triple et un ballon-sacrifice. 

Lors du dernier engagement, le releveur Liam Hendrick a permis au premier frappeur qui l’affrontait de se rendre sur les sentiers. Le spécialiste des fins de rencontre a toutefois mis fin aux espoirs des Tigers, en retirant notamment deux rivaux sur des prises. Le vétéran de 32 ans a ainsi obtenu son 37e sauvetage en 2021.

Offensivement, les White Sox ont inscrit six points en quatrième manche. C’est toutefois un circuit de deux points d’Eloy Jimenez en septième qui a fait la différence dans ce duel.

La victoire est allée au dossier de Dallas Keuchel (9-9), alors que le revers a été encaissé par Matt Manning (4-7).

Un circuit contre son frère

À Cleveland, le voltigeur des Indians Bradley Zimmer a frappé un circuit en solo contre son frère aîné Kyle dans un gain de 8 à 3 sur les Royals de Kansas City.

«J’éprouve des sentiments partagés, a réagi le petit frère, après le match, tel que cité sur le site web du baseball majeur. J’espère qu’un jour, nous serons dans la même équipe.»

Cet exploit rarissime survenait pour la quatrième fois dans l’histoire du baseball majeur, selon Elias Sports Bureau. La plus récente situation du genre remontait à 1975 quand Joe Niekro avait cogné une longue balle contre son célèbre frère Phil.

Dans la victoire des Indians, Amed Rosario a par ailleurs frappé quatre coups sûrs en cinq présences au bâton. Le joueur d’arrêt-court a produit trois points grâce à un simple, un double et un circuit en solo. C’était sa 11e longue balle de la présente campagne.

Le lanceur Cal Quantrill (8-3) a obtenu la victoire. Oeuvrant pendant six manches, il a permis trois points sur six coups sûrs et il a passé cinq adversaires dans la mitaine. 

De son côté, le partant des Royals, Jackson Kowar (0-5) devra encore attendre pour obtenir sa première victoire en 2021. Il a donné quatre points sur sept frappes en lieu sûr en quatre manches et un tiers.

Victoire à sens unique des Reds 

Au Great American Ball Park, les Reds de Cincinnati n’ont fait qu’une bouchée des Pirates de Pittsburgh en signant un gain de 13 à 1.

La balle a particulièrement bien voyagé pour la formation de l’Ohio, alors que Joey Votto (deux fois), Eugenio Suarez, Nick Castellanos et Jonathan India ont tous expulsé la balle à l’extérieur des limites du terrain.

Au monticule, Reiver Sanmartin (1-0) disputait son premier match dans les ligues majeures. Le jeune homme de 25 ans a permis un point sur cinq coups sûrs. Il a aussi amassé cinq retraits sur des prises. L’unique réussite de ses rivaux a par ailleurs été le résultat d’un mauvais lancer de sa part.

Du côté des Pirates, l’artilleur Connor Overton (0-1) a connu une très brève sortie. En seulement une manche de travail, il a donné quatre points sur coups sûrs.

Amed Rosario s’amuse au bâton 

Au Progressive Field, Amed Rosario a frappé quatre coups sûrs en cinq présences au bâton dans un gain de 8 à 3 des Indians de Cleveland sur les Royals de Kansas City.

Le joueur d’arrêt-court a produit trois points grâce à un simple, un double et un circuit en solo. C’était sa 11e longue balle de la présente campagne.

Chez les vainqueurs, Bradley Zimmer a aussi étiré les bras, tandis qu’Andres Gimenez a permis à deux de ses coéquipiers de fouler la plaque.

Le lanceur Cal Quantrill (8-3) a obtenu la victoire. Œuvrant pendant six manches, il a permis trois points sur six coups sûrs et il a passé cinq adversaires dans la mitaine.

De son côté, le partant des Royals, Jackson Kowar (0-5), devra encore attendre pour obtenir sa première victoire en 2021. Il a donné quatre points sur sept frappes en lieu sûr en quatre manches et un tiers de boulot.