FBN-SPO-TAMPA-BAY-BUCCANEERS-V-LOS-ANGELES-RAMS

Crédit : Photo AFP

NFL

Les «Bucs» ne sont plus parfaits, mais les Rams oui

Publié | Mis à jour

Les Rams de Los Angeles ont envoyé un sérieux message aux autres équipes de la NFL en battant les Buccaneers de Tampa Bay 34 à 24, dimanche, au SoFi Stadium.

La formation californienne a ainsi porté sa fiche à 3-0, tandis que les «Bucs» ont subi un premier revers en trois sorties. 

Les Rams ont toujours été en avant au pointage dans ce duel où le quart-arrière Matthews Stafford a été électrisant. Le vétéran a complété 27 de ses 38 relais pour 343 verges et quatre touchés.

Les receveurs de passes DeSean Jackson et Cooper Kupp ont également connu un grand match. Le premier a attrapé trois ballons pour 120 verges et un majeur, tandis que le second a mis ses mains sur le précieux objet neuf fois pour 96 verges et deux touchés. Tyler Higbee a été l’autre cible de Stafford dans la zone payante.

Défensivement, les Rams ont mis beaucoup de pression sur Tom Brady et l’ont même frappé derrière la ligne de mêlée à trois reprises.

Le détenteur de sept bagues du Super Bowl a terminé sa partie avec 41 passes complétées sur 55 tentatives pour 432 verges. Il a également lancé une passe de touché à Giovani Bernard et inscrit un majeur avec ses jambes.

Les Raiders l’emportent en prolongation 

Au Allegiant Stadium, les Raiders de Las Vegas ont maintenu leur fiche parfaite en venant à bout des Dolphins de Miami 31 à 28 en prolongation.

Le club de l’entraîneur-chef Jon Gruden semblait se diriger vers un gain à la régulière, mais leurs rivaux ont amassé 10 points dans les 10 dernières minutes du quatrième quart. Un touché sur une course d’une verge du quart-arrière Jacoby Brissett avec deux secondes à faire a envoyé tout le monde en temps supplémentaire.

Lors de la prolongation, le botteur Daniel Carlson a réussi un placement, mais les Dolphins ont aussi inscrit un botté de trois points.

Reprenant le ballon avec deux minutes au cadran, Las Vegas a traversé le terrain et Carlson a de nouveau fait des siennes pour donner la victoire à Las Vegas.

Chez les Dolphins (1-2), Brissett était appelé à remplacer Tua Tagovailoa, qui est incommodé par une blessure aux côtes.

Les Broncos blanchissent les Jets 

Au Empower Field at Mile High, les Broncos de Denver ont facilement défait les Jets de New York 26 à 0.

Comme les Raiders, la formation du Colorado s’est donc assurée de maintenir sa fiche parfaite. Les deux clubs sont en compétition dans la section Ouest de l’Association américaine.

Les porteurs de ballon des Broncos (3-0) Javonte Williams et Melvin Gordon III ont chacun inscrit un majeur.

Du côté des Jets (0-3), le jeune Zach Wilson a de nouveau connu des ratés. Il a réussi 19 de ses 35 passes pour 160 verges. Il a aussi été victime de deux interceptions, ce qui lui en fait sept en trois matchs depuis le début de la campagne.

Un premier gain pour les Vikings 

Les Vikings du Minnesota ont obtenu leur première victoire en 2021. Pour ce faire, ils ont battu les Seahawks de Seattle 30 à 17 au U.S. Bank Stadium.

Le quart-arrière Kirk Cousins a complété 30 de ses 38 relais pour des gains de 323 verges et trois majeurs. Ses cibles dans la zone payante ont été Adam Thielen, Tyler Conklin et Justin Jefferson.

Appelé à remplacer Dalvin Cook, le porteur de ballon Alexander Mattison a amassé 112 verges sur 26 courses chez les Vikings (1-2). Défensivement, Eric Kendricks a réalisé 11 plaqués, dont deux pour des pertes de terrain.

En ce qui concerne les Seahawks (1-2), Russell Wilson a réussi 71,8% de ses passes tentées pour 298 verges et un touché. Sa cible pour son majeur a été DK Metcalf.