Crédit : AFP

Tennis

Les Canadiens, chefs de file à la Coupe Laver

Publié | Mis à jour

Non seulement Félix Auger-Aliassime et Denis Shapovalov représentent l’équipe mondiale à la Coupe Laver, mais les deux Canadiens risquent d’avoir un important rôle à jouer dans cette compétition internationale prévue de vendredi à dimanche, à Boston.

«C’est la première fois que je suis à Boston et aussi la première fois que je joue à la Coupe Laver, a fait remarquer Auger-Aliassime, jeudi, en marge du grand événement médiatisé devant opposer les joueurs de tennis européens à ceux du reste du monde. Je suis super excité d’être ici avec toute l’équipe, en espérant que nous offrirons un bon spectacle et que nous obtiendrons une première victoire pour l’équipe Monde.» 

Auger-Aliassime, 11e au classement de l’ATP, et Shapovalov, détenteur du 12e rang, sont les deux meilleurs joueurs de leur formation, sur papier. Ils sont appuyés par l’Argentin Diego Schwartzman (15e), les Américains Reilly Opelka (19e) et John Isner (22e) de même que par le coloré Australien Nick Kyrgios, actuellement 95e au monde.

Encore une fois, les Européens sont favoris, eux qui ont remporté les trois premières éditions, de 2017 à 2019, tandis que la pandémie de COVID-19 avait forcé l’annulation du tournoi déjà prévu à Boston, l’an dernier. Lors de la plus récente édition, l'Europe l'avait emporté 13-11, à Genève.

Un peu de tourisme? 

Après les traditionnelles photos en complet mercredi au LoPresti Park, les conférences de presse avaient lieu jeudi au TD Garden, domicile habituel des Bruins, dans la Ligue nationale de hockey, mais aussi des Celtics, dans la NBA.

Comme Auger-Aliassime, l’Italien Matteo Berrettini, qui sera d’ailleurs son premier adversaire, cachait difficilement son excitation de se retrouver dans la charmante ville du Massachusetts.

«C’est fantastique, je n’étais jamais venu dans cette ville, je vais certainement la visiter un peu, a reconnu l’Italien, devant les médias. Évidemment, je me concentre davantage à jouer, mais je suis excité par cet événement et excité par la ville.»

Tel que dévoilé jeudi, Auger-Aliassime et Berrettini, qui sont de très bons amis, ont rendez-vous dès le premier jour. La tâche est lourde pour le Québécois contre la septième raquette mondiale. Sur le court, rappelons que Berrettini avait éliminé Auger-Aliassime lors des quarts de finale, sur le gazon de Wimbledon, en juillet, mais une revanche avait été prise par le natif de Montréal au Masters 1000 de Cincinnati, le mois suivant.

Sur les ondes de TVA Sports 

Alors que l’événement est notamment diffusé par le réseau TVA Sports, il est à noter que Shapovalov jouera pour sa part en double avec Isner durant la première journée. La paire canado-américaine a rendez-vous avec le dangereux duo formé par l’Allemand Alexander Zverev et Berrettini.

Les autres matchs en simple opposeront, vendredi, Schwartzman au Russe Andrey Rublev, puis Opelka au Norvégien Casper Ruud. Bref, rien de facile en vue pour l’équipe Monde. Heureusement que le capitaine de la formation, le légendaire John McEnroe, présente un caractère un peu moins bouillant qu’à l’époque où il jouait.