Canadiens de Montréal

Carey Price: le CH dévoile son plan

Publié | Mis à jour

Comme il fallait s’y attendre, Carey Price n’était pas sur la patinoire avec ses coéquipiers pour cette première journée d’entraînement. Le gardien du Canadien poursuit sa réadaptation après avoir été opéré à un genou le 23 juillet.

Au terme des trois séances du jour, Dominique Ducharme a réitéré que l’homme masqué serait à son poste pour l’ouverture de la saison, le 13 octobre, à Toronto. Toutefois, il n’a pas pu confirmer s’il allait être en mesure de prendre part à un match préparatoire.  

«On s’attend à ce qu’il joue au moins un match. C’est ça le plan. Mais il faut se préparer à toutes les éventualités. On ne pense pas que c’est ce qui va arriver (amorcer la saison sans avoir joué de match). On prend assez de précautions pour s’assurer que ça se passe bien et que ça n’arrive pas», a indiqué l’entraîneur.

Ça n’empêche pas Price de toucher à la patinoire. Depuis déjà quelques jours, il s’entraîne en solitaire en compagnie de Matthew Romano, thérapeute sportif adjoint et physiothérapeute adjoint du Tricolore.

«Il sera également sur la patinoire la semaine prochaine avec l’entraîneur des gardiens. On va augmenter un peu sa charge de travail et le placer dans différentes situations. Par la suite, il rejoindra l’équipe», a expliqué Ducharme.

Sans Hoffman à Toronto  

Les nouvelles sont un peu moins encourageantes dans le cas de Mike Hoffman. Victime d’une blessure au bas du corps, l’attaquant de Marc Bergevin a acquis sur le marché des joueurs autonomes, le 28 juillet, pourrait rater le début de la saison.

«Il s’est blessé la dernière fois qu’il a patiné chez lui. Il avait déjà averti nos thérapeutes», a souligné Ducharme.

Ce que l’équipe médicale du Tricolore croyait bénin a finalement pris des allures un peu plus graves.

«Quand il est arrivé, on l’a traité immédiatement. Il a attendu quelques jours puis il est embarqué sur la glace. Il était correct. Le lendemain, ça allait moins bien. Il va passer une imagerie par résonnance magnétique», a mentionné le Joliettain.

Ducharme a précisé qu’Hoffman n’aurait pas à subir d’intervention chirurgicale.

Gallagher à la maison  

Paul Byron (hanche), Joël Teasdale (genou) et Josh Brook (genou) seront également sur la touche pour toute la durée du camp.

Pour sa part, Joel Edmundson est évalué sur une base quotidienne. Il est sauté sur la glace en solitaire.

Brendan Gallagher en est un autre qui brillait par son absence. Dans son cas, il est question de raisons familiales. Dans le pire des scénarios, il devrait se présenter au camp lundi.