Crédit : AFP

MLB

Salvador Perez, futur membre du Temple de la renommée?

Publié | Mis à jour

En battant le record pour le plus grand nombre de circuits par un receveur en une saison, le Vénézuélien Salvador Perez a probablement ouvert un peu plus grandes les portes qui pourraient l’amener au Temple de la renommée du baseball, à Cooperstown, un jour.

Après tout, Perez a quand même éclipsé une marque datant de plus de 50 ans et qui appartenait au légendaire Johnny Bench. 

«Quand tu vois un gars comme lui, un receveur qui est au Panthéon, tu essaies simplement d’être comme lui», a commenté Perez, à propos de l’ancien joueur des Reds de Cincinnati, qui a pour sa part été intronisé en 1989.

«Je ne sais pas ce qui va arriver dans mon cas, mais je vais faire de mon mieux pour être l’un de ces gars-là», a poursuivi celui qui a seulement 31 ans et qui compte notamment sept Gants dorés, trois bâtons d’argent et une bague de la Série mondiale.

Apprécié dans le vestiaire 

Avec son 46e circuit de la saison lundi, Perez a marqué l’histoire des receveurs alors que Bench avait réussi 45 longues balles en 1970, lors des premiers pas de la «Big Red Machine».

Pour être éligible au record, un joueur doit d’ailleurs avoir disputé au moins 75% des matchs de son équipe derrière le marbre. C’est le cas de Perez, qui a par ailleurs claqué 31 circuits comme receveur et les 15 autres à titre de frappeur de choix.

«L’histoire du baseball est riche avec tous ces joueurs fantastiques, a pour sa part exposé le gérant des Royals, Mike Matheny. Pour lui, d’accomplir quelque chose que personne d’autre n’a fait auparavant, c’est merveilleux. Et pour un gars aussi respecté et apprécié dans le vestiaire, on peut dire que ce n’était pas un circuit comme les autres.»

Deuxième dans l’histoire des Royals 

En plus de battre le record de Bench, Perez est également devenu le deuxième joueur avec le plus grand nombre de circuits, toutes positions confondues, dans l’histoire des Royals. Ses 198 longues balles le placent devant Mike Sweeney (197). George Brett demeure évidemment le grand meneur avec ses 317 circuits.

«C’était incroyable, a lui-même témoigné Perez, après son exploit. Je n’avais jamais frappé 30 circuits en une saison plus tôt dans ma carrière. Donc, je visais une campagne de 30 circuits et 100 points produits. Maintenant, c’est un rêve qui devient réalité.»

Au chapitre des points produits, Perez se retrouvait à 115 après 150 matchs.

Record pour le plus grand nombre de circuits par un receveur* en une saison :

1 – Salvador Perez (Royals, 2021) – 46
2 – Johnny Bench (Reds, 1970) – 45
3 – Javier Lopez (Braves, 2003) – 43
4 – Roy Campanella (Dodgers, 1953) – 41
– Todd Hundley (Mets, 1996) – 41

* Pour se qualifier, un joueur doit avoir disputé 75% des matchs d’une même saison à titre de receveur.