Crédit : AFP

LNH

La prochaine étape pour Quinton Byfield?

Publié | Mis à jour

L’attaquant Quinton Byfield entamera en octobre sa deuxième saison chez les professionnels et il n’entend pas chômer.

Le joueur de centre, deuxième choix au total du repêchage de 2020 a enfilé l’uniforme des Kings de Los Angeles pour six matchs lors de la dernière campagne dans la Ligue nationale de hockey (LNH) et l’expérience qu’il a acquise lors de ce séjour lui servira pour le camp d’entrainement qui arrive à grands pas.

Il est toutefois conscient qu’il a encore beaucoup de travail à faire pour s’installer en tant que régulier dans le circuit Bettman.

«Je crois qu'il y a encore de la place à amélioration, a-t-il admis, au site web de la LNH. Pendant l'été, je réfléchissais à ces (six) matchs... c'était bon de voir où j'étais et le but pour lequel je devais m'entraîner. La vitesse (de la LNH) est beaucoup plus rapide, les gars sont plus forts, mais je m'y attendais. J'ai pris un peu de poids (cinq livres), et j'ai travaillé sur mon coup de patin.»

Le pivot a également fait un stage avec le Reign de l’Ontario, dans la Ligue américaine, avant de jouer pour les Kings. Un passage durant lequel il a récolté 20 points en 32 matchs et qui a permis à l’entraineur de cette équipe, John Wroblewski, de voir les progrès qu’il a faits depuis l’an dernier.

«Il a déjà fait beaucoup de travail cet été... il a l'air d'un athlète qui est passé à la prochaine étape, a commenté Wroblewski. Nous voulons nous assurer que ses habitudes sont correctes à l'aube du camp de la LNH. Une chose que nous continuons de tenter de lui faire comprendre, c'est d'avoir l'instinct du tueur devant le filet. Quand il se place en position de compter, nous voulons nous assurer qu'il loge cette rondelle sous la barre. Nous voulons nous assurer qu'il trouve la lucarne et qu'il profite au maximum de cette occasion.»

Tournoi de recrues

N’ayant pas pris part au camp de perfectionnement des Kings à la fin du mois d’août en raison d’une blessure, Byfield participera au tournoi des recrues qui opposera les jeunes joueurs des Kings à ceux de l’Avalanche du Colorado, des Golden Knights de Vegas, des Ducks d’Anaheim, des Sharks de San Jose et des Coyotes de l’Arizona.

«J'espère que l'éthique de travail et la ténacité qu'il a montrées à l'entraînement et que les deux ou trois matchs qu'il jouera ici serviront comme tremplin pour lui, a poursuivi Wroblewski. Je veux le voir profiter de ces matchs pour prendre confiance.»

Il aura une chance de se démarquer parmi des joueurs de son âge pour prouver qu’il est définitivement prêt pour passer au niveau suivant.