MLS

MLS : le classement est chamboulé dans l’Est

Publié | Mis à jour

Un tour du chapeau d’Ola Kamara a permis au D.C. United de vaincre le Fire de Chicago au compte de 3 à 0, mercredi à Washington, pour ainsi grimper au cinquième rang de l’Association de l’Est de la Major Soccer League (MLS).  

Kamara a touché la cible deux fois sur des tirs de pénalité avant de compléter son triplé d’une tête dans la surface de réparation à la 44e minute. Son club montre ainsi une récolte de 34 points qui le place à une seule unité de New York City et du quatrième échelon.

La défaite est dure à encaisser pour l’équipe de l’Illinois, qui compte maintenant 10 points de retard sur la septième position, dernière qui permet de participer au tournoi d’après-saison.

Atlanta aussi  

Dans un autre match, l’Atlanta United FC a complètement dominé le FC Cincinnati au Mercedes-Benz Stadium pour l’emporter au compte de 4 à 0.

La formation de la Géorgie a eu possession du ballon 51 % du temps, cadrant neuf de ses 15 frappes. Luiz Araujo, Josef Martinez (deux fois) et George Bello ont contribué à cette victoire en trouvant le fond du filet. Bradley Guzan a signé un huitième blanchissage cette année et un 68e dans la MLS.

Avec une sixième victoire en sept parties, Atlanta revient au cœur de la lutte pour un billet en vue des éliminatoires. Ce dernier gain lui permet de grimper au septième rang en vertu d’une fiche de 8-7-9 bonne pour 33 points.

Les victoires combinées du D.C. United, d’Atlanta et du CF Montréal ont ainsi chamboulé le portrait des éliminatoires. L’Inter Miami CF et l’Union de Philadelphie, qui figurait au top 7 du classement au début de la journée, sont ainsi écartés, pour le moment.

La lutte demeure serrée, cinq points seulement séparant la quatrième place de la 10e, occupée par le Crew de Columbus.