Crédit : Photo AFP

Blue Jays - MLB

Bo Bichette et Robbie Ray guident les Blue Jays

Publié | Mis à jour

Le jeune Bo Bichette a produit cinq points, dont trois avec un circuit en première manche, pour aider les Blue Jays à l’emporter 6 à 3 face aux Rays de Tampa Bay, mercredi, à Toronto.

Grâce à cette victoire, les Jays (82-64), qui demeurent au cœur de la course aux éliminatoires dans la Ligue américaine, ont ainsi enlevé les honneurs de cette série de trois rencontres. Ils montrent par ailleurs un excellent dossier de 16-3 à leurs 19 dernières sorties.

«Nous pensons que nous sommes meilleurs que les équipes contre lesquelles nous jouons, alors nous jouons avec confiance», a simplement analysé Bichette après la rencontre, selon le site officiel du baseball majeur.

S’il est beaucoup question de Vladimir Guerrero fils cette saison, force est d’admettre que Bichette, 23 ans, connaît également une campagne du tonnerre. Le joueur d’arrêt-court totalise maintenant 93 points produits. Il a par ailleurs croisé le marbre 111 fois depuis le début de la saison.

Dans la rencontre de mercredi, Bichette a produit les cinq premiers points des siens. Après sa longue balle en début de match, il a enchaîné avec un ballon-sacrifice en troisième manche puis un simple opportun en cinquième. L’athlète natif de la Floride a atteint le plateau des 25 circuits pour la première fois de sa jeune carrière.

Chapeau, Ray!

Pendant ce temps, au monticule, Robbie Ray (12-5) était en parfait contrôle pour Toronto. L’artilleur de 29 ans a permis un seul point et quatre coups sûrs en sept manches. Plus impressionnant encore, il a retiré pas moins de 13 adversaires sur des prises.

Cette performance ne peut d’ailleurs qu’aider l’artilleur des Jays dans le derby pour le trophée Cy Young, remis au lanceur par excellence, dans l’Américaine. Il mène présentement cette ligue chez les partants avec ses 233 retraits au bâton et sa moyenne de points mérités de 2,64. Parfait en neuvième, Jordan Romano a pour sa part réalisé son 18e sauvetage.

«Il est difficile d'argumenter que ce n'est pas la meilleure balle rapide en ce moment dans la Ligue américaine, a d’ailleurs concédé le gérant des Rays, Kevin Cash. C'est une approche simple. C'est très simple. Il va lancer... C’est l’une de ces journées – et de ces saisons – où on lui lève notre chapeau.»

«Il est juste en mode attaque tout le temps, a laissé entendre Bichette à propos du lanceur. C’est super amusant de jouer derrière lui. De toute évidence, il fait de grandes choses, mais son état d’esprit et son approche – il n’a pas peur.»

Difficile pour Wacha

Le partant des Rays Michael Wacha (3-5) a quant à lui connu une sortie plus difficile. Outre les cinq points produits de Bichette, il a également concédé un simple productif à Teoscar Hernandez en cinquième manche. Il a ainsi permis six points, tous mérités, sept frappes en lieu sûr et deux passes gratuites en six manches.

Guerrerro fils n’a pas été en reste à l’attaque puisqu’il a frappé deux doubles, ses 22e et 23e de la saison. Si son total de circuits demeure à 45, il a haussé légèrement sa moyenne au bâton à ,317.

Dans la défaite, Mike Zunino a réussi sa 30e longue balle de la saison tandis que Brett Phillips a frappé son 12e circuit.

Les Blue Jays profiteront maintenant d’une journée de repos, jeudi, avant d’amorcer le lendemain une série de trois parties contre les Twins du Minnesota au Rogers Centre.