Crédit : Photo AFP

MLB

Les Dodgers s’éloignent de la tête de la section Ouest

Publié | Mis à jour

Les Dodgers de Los Angeles ont perdu par le pointage de 2 à 1 contre les Cardinals, jeudi après-midi à St. Louis, ce qui n’est pas sans alimenter les discussions dans la course pour le titre de la section Ouest dans la Nationale.

Champions des huit dernières saisons dans de cette section, les Dodgers (88-53) se retrouvent effectivement à deux matchs et demi de la tête et des surprenants Giants de San Francisco (90-50).

Au cœur d’une séquence de 13 jours consécutifs avec un match au calendrier, les Dodgers et leur gérant Dave Roberts tentent de gérer la situation. Or, en laissant sur la touche Corey Seager, Will Smith et Chris Taylor jeudi, le club de Los Angeles, malgré une profondeur évidente, a été limité à seulement quatre coups sûrs face aux Cards.

Trea Turner a donc produit le seul point des Dodgers, en troisième manche, poussant alors son coéquipier Mookie Betts au marbre à l’aide d’une simple.

C’est un circuit en solo de Tyler O’Neill, en fin de cinquième, qui aura fait la différence dans cette partie tandis qu’Andrew Kinzner avait permis aux Cardinals de s’inscrire au pointage plus tôt dans la rencontre.

Au monticule, St. Louis a été bien servi par le partant Jake Woodford, qui a cédé un point en quatre manches. Le releveur Alex Reyes (6-8), crédité de la victoire, n’a permis qu’un seul coup sûr en deux manches tandis que T.J. McFarland, Luis Garcia et Giovanny Gallegos ont complété le boulot.

Les Cards toujours en vie

Pour les Cards (71-68), la victoire de jeudi place l'équipe à trois matchs d’une qualification pour les séries par le biais des deux équipes repêchées dans la Nationale. Les Dodgers se retrouvent facilement au sommet de ce classement, devant les Padres de San Diego (74-65).

À compter de vendredi, les Dodgers et les Padres s’affrontent dans une série de trois matchs à Los Angeles. Pour leur part, les Giants, qui étaient congé jeudi, ont rendez-vous avec les Cubs de Chicago, de vendredi à dimanche. La saison régulière du baseball majeur, dont la course aux séries, se poursuivra jusqu’au 3 octobre.

Les Mets de New York (70-71) n’ont plus vraiment droit à l’erreur s’ils veulent espérer se classer parmi les équipes repêchées dans la Nationale. Leur visite chez les faibles Marlins de Miami (59-82) n’a toutefois pas été très fructueuse, eux qui ont baissé pavillon 3 à 2 jeudi soir.

Les Marlins ont marqué un point pendant les manches six à huit. Jazz Chisholm fils a donné la victoire aux siens de façon impressionnante en frappant la longue balle, en fin de huitième. Le joueur de deuxième but avait aussi produit un point plus tôt en étant retiré sur un roulant.

Dans la défaite, Javier Baez a cogné son 29e circuit de la saison. Ses Mets ont désormais cinq matchs de retard sur les Padres, au dernier rang des équipes repêchées.