Crédit : ATP/WENN.com

F1

Räikkönen doit encore laisser sa place

Publié | Mis à jour

Le Finlandais Kimi Räikkönen (Alfa Romeo), testé positif à la COVID-19 avant le Grand Prix des Pays-Bas la semaine dernière, doit de nouveau laisser sa place à Robert Kubica pour le GP d'Italie ce week-end, a annoncé mercredi l'écurie de F1.

«Räikkönen n'a pas encore été autorisé à reprendre la compétition. Conformément aux exigences des autorités sanitaires, il est toujours isolé chez lui», a fait savoir Alfa Romeo dans un communiqué. 

Le pilote de 41 ans n'avait pas de symptômes au moment de l'annonce de sa contamination samedi dernier.

Le champion du monde 2007 venait d'annoncer qu'il prendrait sa retraite en fin de saison, à 42 ans. S'il est de retour au GP de Russie le 26 septembre, pour la 15e manche de l'année, il restera alors huit courses à «Iceman» avant de tirer sa révérence.

«Kubica, qui s'est admirablement comporté aux Pays-Bas (une 15e place) après avoir remplacé Räikkönen au pied levé avant la troisième séance d'essais libres, reprendra la monoplace aux côtés d'Antonio Giovinazzi» , le deuxième pilote d'Alfa Romeo, a ajouté l'écurie.