Crédit : AFP

Golf

Cantlay refroidit les ardeurs des chasseurs

Agence QMI

Publié | Mis à jour

La chasse à Patrick Cantlay s’est amorcée, jeudi à Atlanta, lors de la première ronde du Championnat du circuit de la PGA, mais l’Américain a maintenu ses distances avec ses poursuivants.

Premier au classement de la Coupe FedEx avant de commencer cette dernière étape éliminatoire, le golfeur de 29 ans s’est vu octroyer un pointage de -10 avant même d’avoir effectué un seul coup. Il a finalement cogné l’objet blanc à 67 (-3) reprises, calant quatre oiselets contre un boguey, pour maintenir le premier rang.

L’Espagnol Jon Rahm a pointé le bout de son nez, tout juste derrière le meneur, lui qui a retranché cinq coups à la normale de 70 grâce à sept oiselets et deux bogueys. En vertu de sa quatrième position au classement de la Coupe FedEx, Rahm avait entamé la compétition avec quatre frappes de retard sur Cantlay.

Les Américains Tony Finau et Bryson DeChambeau avaient respectivement amorcé le tournoi aux deuxième et troisième échelons, à deux et trois coups de Cantlay. Finau a connu une journée catastrophique lors de laquelle il a réussi trois oiselets, mais commis autant de bogueys et un double boguey. Il a ainsi reculé au huitième rang, à égalité avec Kevin Na. Pour sa part, DeChambeau a réussi un oiselet sur chacun des trois derniers trous pour retrancher une frappe à la normale. En tout, il a calé cinq oiselets et quatre bogueys. Il occupe la troisième place, en compagnie d’Harris English, à cinq coups du meneur.

Le seul Canadien en lice, Corey Conners, a remis une carte de 67 (-3). Puisqu’il a commencé la compétition avec un pointage de -1, il accuse présentement un retard de neuf frappes sur la tête.