AUTO-PRIX-F1-BEL-PRACTICE

Crédit : AFP

F1

Du positif pour Lance Stroll

Publié | Mis à jour

Le Québécois Lance Stroll a signé le sixième meilleur temps de la deuxième séance d’essais libres tenue vendredi sur le circuit de Spa-Francorchamps, en prévision du Grand Prix de Belgique de Formule 1.

Le pilote de l’écurie Aston Martin a roulé en 1 min 45,180 s. Avant de mettre fin prématurément à la séance à cause d’une sortie de piste, Max Verstappen (Red Bull) avait réalisé le meilleur tour en 1:44,472, tout juste mieux que ceux des deux conducteurs de Mercedes, Valtteri Bottas (1:44,513) et Lewis Hamilton (1:44,544).

Plus tôt en journée, Stroll avait obtenu le 11e chrono le plus rapide, soit 1:46,649. Bottas a dominé en 1:45,199.

Au terme de sa journée de travail, le pilote de la Belle Province semblait satisfait de ses tours de piste en dépit de la pluie ayant tombé entre les deux séances. Le circuit était sec à certains endroits et détrempé à d’autres. D’ailleurs, la météo pourrait encore avoir son mot à dire en fin de semaine, car les prévisions sont plus ou moins favorables.

«Ce fut un départ solide pour nous, mais les conditions ici nous ont montré que ce sera un peu dur à prédire, samedi et dimanche, a déclaré Stroll au site d’Aston Martin, lui qui a terminé ses essais avec des pneus tendres. Quand la météo devient un peu de l’inconnu, ça devient un défi, mais cela rend le tout plus excitant pour nous, les pilotes. Je m’attends à retourner dans l’auto demain pour bâtir sur le travail d’aujourd’hui.»

Lieu spécial

«C’était bien de revenir à Spa. J’aime me présenter ici, puisqu’il s’agit d’un lieu spécial, a-t-il aussi dit. On a suivi notre programme du jour au complet et on a pu effectuer un bon nombre de tours. J’étais à l’aise dans la voiture.»

Pour sa part, l’autre conducteur de l’équipe, l’Allemand Sebastian Vettel, a effectué les septième et huitième meilleurs tours des séances 1 et 2, respectivement.

«Compléter beaucoup de tours n’a pas été facile à cause des conditions et de deux drapeaux rouges en après-midi, mais nous avons pu recueillir des informations importantes, a-t-il expliqué. Je pense qu’il y a plus à venir de mon côté et de la voiture. On sait ce qu’il faut travailler en soirée afin d’être prêt pour les qualifications.»

En bref

Quant au Canadien Nicholas Latifi (Williams), il a éprouvé des ennuis en raison de temps de 1:47,101 et de 1:46,198; dans les deux cas, cela lui a valu le 16e chrono parmi les concurrents en lice.

Les troisièmes essais et les qualifications auront lieu samedi, tandis que la course se déroulera le lendemain.