Crédit : AFP

MLB

Une victoire pour Trevor Bauer devant les tribunaux

Publié | Mis à jour

La Cour supérieure du comté de Los Angeles a décidé de ne pas imposer une ordonnance restrictive permanente à l’endroit du lanceur des Dodgers, Trevor Bauer, jeudi.

Celui-ci aurait pu être sujet à une telle sanction pour une durée maximale de cinq ans, tel que prévu dans l’État de la Californie, relativement aux accusations d’agression sexuelle et de violence conjugale faites par une femme avec qui il a eu des relations sexuelles au printemps, soit le 21 avril et le 16 mai. Celle-ci a affirmé que l’artilleur l’avait étranglée trois fois avec ses propres cheveux, en plus de lui asséner des coups de poing au visage, dans les organes génitaux et aux fesses. D’ailleurs, la police de Pasadena continue son enquête à ce propos.

Or, la juge responsable du procès relatif à l’ordonnance a déterminé que Bauer ne constituait pas une menace à la présumée victime et que ses blessures n’étaient pas le fruit d’actes auxquels elle s’est verbalement opposée.

La dame en question a témoigné durant quatre jours, tandis que le joueur des Dodgers a préféré ne pas livrer sa version des faits au tribunal. Ses représentants avaient déjà déclaré que les relations entre les deux personnes étaient consensuelles.

Bauer reste en congé administratif et d’après le quotidien «USA Today», la pause sera prolongée par le baseball majeur vendredi.