BBA-BBN-BBO-SPO-BALTIMORE-ORIOLES-V-TAMPA-BAY-RAYS

Crédit : AFP

MLB

Les Rays balaient les Orioles

Publié | Mis à jour

Pour une quatrième fois en autant de rencontres, jeudi à St. Petersburg, les Rays de Tampa Bay ont infligé un imposant revers aux Orioles de Baltimore, cette fois, par la marque de 7 à 2, balayant ainsi la série de quatre matchs.

L’équipe locale a remporté les quatre matchs par au moins quatre points.

Dans le duel de la journée, les Rays ont inscrit les sept premiers points du match, tous durant les quatre premières manches.

Austin Meadows a produit deux points. À deux reprises, il s’est vu octroyer un but sur balles alors que les coussins étaient tous occupés. À chaque occasion, Ji-Man Choi le suivait au bâton. La première fois, le joueur de premier but s’est compromis dans un double jeu, mais il a aussi permis à Wander Franco de croiser la plaque. La seconde fois, il a frappé un simple bon pour deux points.

Brandon Lowe a aussi réussi un circuit de deux points en deuxième manche.

Au monticule, le partant des Rays Shane McClanahan a seulement accordé un point aux Orioles, sur cinq coups sûrs et un but sur balles. Il a aussi retiré huit adversaires sur des prises.

Les concurrents des Blue Jays victorieux

Les Blue Jays de Toronto commenceront leur prochaine série seulement vendredi, contre les Tigers de Detroit, mais cela ne les a pas empêchés de subir quelques coups durs au classement, alors que chacun de leurs opposants dans la course aux éliminatoires a triomphé.

À Arlington, les Mariners de Seattle ont d’abord vu les Rangers du Texas forcer la tenue des manches supplémentaires grâce à une poussée de cinq points en neuvième manche, mais la formation de l’État de Washington a été en mesure de l’emporter 9 à 8.

Ty France a joué les héros en 11e manche, avec un circuit de deux points. À leur tour au bâton, les Rangers n’ont pas été en mesure d’effectuer une deuxième remontée avec le dos acculé au pied du mur.

Le Québécois Abraham Toro a pu contribuer à la victoire des siens, avec un simple qui ajoutait un point au tableau, en troisième manche.

C’est toutefois France et Mitch Haniger qui ont obtenu le plus de points produits, avec trois chacun, pour les visiteurs.

À Chicago, les Athletics d’Oakland ont frappé la longue balle à trois reprises pour venir à bout des White Sox 5 à 4.

Sean Murphy, Matt Chapman et Matt Olson ont tous expulsé la balle à l’extérieur des limites du terrain, respectivement en troisième, en sixième et en septième manche. Si les deux premiers l’ont fait en solo, le troisième a réussi le tout avec un coéquipier sur les sentiers.

La réplique des White Sox est principalement venue du bâton d’Andrew Vaughn, qui a réussi une longue balle de deux points.