CF-MONTREAL-VS-ATLANTA-UNITED

Crédit : Dominick Gravel/Agence QMI

Club de foot Montréal

Un violent incident au Stade Saputo

Publié | Mis à jour

Un incident est survenu dans la section 132 du Stade Saputo, samedi soir, durant le match opposant le CF Montréal aux Red Bulls de New York.

Dans un message publié sur la plateforme Twitter, une personne décrit l’histoire de son copain qui est descendu dans la section des Ultras, des farouches partisans de l’équipe, pour mieux y voir le penalty accordé dans les arrêts de jeu de la deuxième demie.

Ce même utilisateur mentionne que son copain portait le nouveau chandail du CF Montréal, qui s’est refait une nouvelle identité avant le début de la saison 2021. Or, cette nouvelle image de marque déplaît aux Ultras, qui auraient demandé à la victime de retirer son chandail, chose qu’il aurait fait pour les deux premières tentatives du penalty. L’homme aurait toutefois remis son maillot après la troisième tentative, un but de Victor Wanyama qui procurait la victoire à l’équipe locale. C’est à ce moment que l’homme aurait été attaqué par le groupe de partisans.

Les Ultras ont toutefois répondu à ces accusations, reprochant plutôt le comportement de l’homme qui, selon eux, agissait avec les facultés affaiblies par l’alcool.

«La sécurité a été avisée de la situation (par nous) et ils ont les moyens d'analyser l'incident, qui n'a aucun lien avec son maillot, ont-ils répliqué sur Twitter. Ton ami lançait de la bière sur le terrain et il était intoxiqué au point de vomir dans la section. Il a fini par bousculer une jeune fille.»

Le CF Montréal a finalement été mis au courant, dimanche soir, publiant à leur tour un message en lien avec l’incident.

«Nous avons pris connaissance de l’incident survenu samedi soir dans la section 132 et une enquête est en cours. Nous prendrons les mesures nécessaires avec le Service de Police de la Ville de Montréal, après avoir fait la lumière sur tous les faits. Nous rappelons que le CF Montréal n’accepte aucun acte d’intimidation et de violence au Stade Saputo. Il est primordial pour notre Club que les partisans, ainsi que les joueurs des équipes adverses, puissent se présenter au stade en toute sécurité et sans crainte d’être visé par de tels actes.»

Le prochain match à domicile des hommes de Wilfried Nancy aura lieu le 27 août, alors que le Toronto FC sera de passage dans la Belle Province.