Crédit : AFP

NFL

NFL : des batailles de quarts-arrière se dessinent

Publié | Mis à jour

La période des matchs préparatoires dans la NFL en est une pouvant laisser place à des surprises, des déceptions et des batailles pour un poste au sein d’une équipe. Cette dernière option est particulièrement vraie pour la position de quart-arrière partant de quelques équipes cette année.

Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, entre autres, se trouvent dans cette situation avec Mac Jones et Cam Newton. Les deux pivots de la formation du Massachusetts ont mis les pieds sur le terrain durant le premier duel préparatoire, contre l’Équipe de football de Washington.

Newton a participé aux deux premières séquences à l’attaque des siens, complétant quatre de ses sept passes pour 49 verges. Jones a pris la relève par la suite, pour les deuxième et troisième quarts, réussissant 13 de ses 19 passes pour 87 verges.

«Ce n’est pas à moi de prendre les décisions, a dit Newton, dont les propos ont été repris par le quotidien "New York Post" au terme du match, à propos de son temps d’utilisation. J’ai confiance au groupe d’entraîneurs et aux gens payés pour prendre ces décisions. S’ils disent que c’est assez, c’est assez.»

«Il veut être parfait et ça se voit dans sa préparation, a ajouté Newton au sujet de son coéquipier. C’est ce que j’admire de lui, malgré son jeune âge [22 ans]; il sait comment bien se préparer. Il ne peut que s’améliorer et nous allons être là un pour l’autre dans ce processus.»

«Je suis loin d’être parfait, mais je mérite de la loyauté», a toutefois écrit Newton, dans un message plutôt cryptique publié sur sa plateforme Instagram.

Lance chauffe Garoppolo

À San Francisco, même si les 49ers n’ont pas encore joué un seul match préparatoire, Trey Lance pourrait faire la vie dure à Jimmy Garoppolo.

Du moins, c’est ce que croit le directeur général de l’équipe de la Californie, John Lynch.

«La décision va revenir à notre entraîneur-chef [Kyle Shanahan], a mentionné Lynch lors de son passage à la chaîne radiophonique KNBR, vendredi. C’est lui qui prend les décisions à savoir qui joue et qui ne joue pas. Je crois que le poste appartient encore à Jimmy, mais Trey pousse fort.»

«[Lance] est incroyable. Il est exactement tout ce que nous pensions qu’il serait, et même plus. Il a été bon dès le premier jour de la saison morte.»

Lynch a toutefois ajouté que le plus vieux des deux a joué «son meilleur football» depuis que le plus jeune a fait son entrée dans l’organisation californienne.

Une bataille à Jacksonville?

L’entraîneur-chef des Jaguars de Jacksonville, Urban Meyer, croit-il vraiment qu’il y a une bataille entre Trevor Lawrence et Gardner Minshew? Ou ceux-ci souhaitent-ils seulement entretenir un secret de Polichinelle pour s’assurer de maintenir un niveau de compétition élevé?

Seul le principal intéressé pourrait répondre à cette question, mais à en croire ses propos, le premier choix du dernier repêchage ne pourra pas prendre les choses à la légère s’il veut être le partant lors du premier duel de saison régulière.

«Oui», a simplement répondu Meyer, lorsque questionné à savoir s’il y avait vraiment une bataille pour le poste, jeudi, selon le réseau ESPN.

«Je vais faire tout en mon pouvoir afin d’être le meilleur homme pour nous faire gagner des matchs, a indiqué Lawrence. À la fin de la journée, la décision ne m’appartient pas. Je fais confiance aux entraîneurs. Nous sommes tous dans la même équipe et nous voulons tous gagner.»